AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion



 

Partagez |

A la vitesse de l’éclair (Entrainement solo).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
Nanashi
Juunin de Kiri
 Juunin de Kiri
avatar

Messages : 270
Date d'inscription : 26/10/2012

Profil Ninja
XP:
1000/1000  (1000/1000)
Rang: B
Ryos: 2243
MessageSujet: A la vitesse de l’éclair (Entrainement solo). Mer 28 Nov - 21:44



Petite technique pour le fun!




Dans le Village de kiri, un homme sort de sa torpeur, se tournant sur lui-même dans son lit, il regarde dehors. Le soleil brille, il est déjà tard. L’entrainement que s’impose Nanashi a eu raison de son réveil ce matin. Habitué à se lever avant l’aube, sa condition d’humain lui a imposé un peu de repos et se dit-il, ce n’est pas désagréable. La tête dans son fondement, il se lève maladroitement et se dirige dans la seconde et unique autre pièce de son logement qui a pour mission de réunir la cuisine, l’entrée et le salon dans un espace terriblement confiné. Il n’y a pas grand-chose dans ce studio, le strict minimum comme se plait à dire l’amnésique. En faites, pense-t-il, le minimum, c’est d’avoir un toit.

Toujours au radar, il se sert un café réchauffé de la veille et engouffre sans grand enthousiasme un gros morceau de pain de riz. Le ventre plein, il retourne dans sa chambre qui sert également de salle de bain et, nu, il se laisse réveiller par la douce agression de l’eau sur sa peau. Puis afin de compléter le processus de retour à la vie, il plonge sa tête sous le jet d’eau, ferme les yeux et se laisse fouetter le visage par l’eau chaude. Une fois réveillé correctement, il se frotte vigoureusement le corps avec du savon, pour le reste, un coup de séchage, un coup de brosse à dent et la journée peut commencer.

Avant de partir, et comme tous les jours depuis une petite semaine, il emballe soigneusement son reste de pain de riz et quelques fruits dans un sac plastique qu’il ferme correctement et le pose dans la poubelle en bas de chez lui. Depuis son arrivé au village, Nanashi a remarqué un gamin des rues qui fait les poubelles du quartier et bien qu’il fuit dès qu’il essaye de lui parler, il garde espoir que le petit finisse par sortir de la rue. L’entrainement d’aujourd’hui lui a été inspiré par ce gamin justement, le voir détaler à la vitesse de l’éclair pour éviter les ennuies a donné à Nanashi l’idée de maitriser un jutsu très connu mais très pratique. Il a demandé divers conseils à droite et à gauche pour la meilleure façon de s’y prendre pour le réaliser le plus facilement possible et il se s’en prêt, même confiant. Pour tout avouer, L’amnésique s’attend à de bon résultat d’ici ce soir.

Il s’agit d’un jutsu de rang D nommé « Shunshin no jutsu ». Un jutsu ni agressif, ni défensif, ni de soutien. C’est l'un de ceux qui s’en être indispensable facilite grandement la vie. Il consiste tout simplement concentrer un flux de chakra dans les muscles des jambes afin d’en débrider la vitesse et par le même fait, de parcourir de petite distance à une vitesse incroyable. Presque invisible a l’œil nu. Même si l’ancien couvreur n’est pas un virtuose de la manipulation de chakra, il reste efficace dans l’apprentissage de de genre de ninjutsus.

Pour s’entrainer a cette technique, il a besoin de place, de beaucoup de place. Un kirijin qu’il a croisé dans une salle d’entrainement lui a expliqué comment il s’est cassé le pied en s’arrêtant contre une souche d’arbre lorsqu’il a essayé de maitriser ce jutsu pour la première fois. Nanashi a alors pensé s’entrainer à la plage. Dans le pire des cas, il finira trempé mais aucun risque de se casser quoi que ce soit. Et puis l’air vif et vivifiant de la cote lui donnera sans doute du cœur à la tâche.

L’amnésique parcourt la plage quelques minute puis il se dégotte un petit coin ou il aura la place de s’entrainer. Aucun roché, pas trop de dénivelé et suffisamment de longueur pour être tranquille.



_________________

Revenir en haut Aller en bas
Nanashi
Juunin de Kiri
 Juunin de Kiri
avatar

Messages : 270
Date d'inscription : 26/10/2012

Profil Ninja
XP:
1000/1000  (1000/1000)
Rang: B
Ryos: 2243
MessageSujet: Re: A la vitesse de l’éclair (Entrainement solo). Ven 30 Nov - 22:55



De la motivation tombée du ciel.



Le soleil est maintenant à son zenith, mais le Kirijin ne s’entraine que depuis deux petites heures, une grasse matinée imprévue mais terriblement revivifiant. L’astre du jour est haut dans le ciel mais ses rayons restent timide, rien d’étonnant pour la saison. En faites, la présence du soleil et non de la pluie est la seul chose qui pourrait être considéré comme anormal. La mer aussi est calme aujourd’hui, les vagues ne se montrent que très peu enthousiaste dans leurs luttes éternelles contre le sable de la plage et leurs incessants assauts ressemblent à des coups de poing sans force d’un vieillard las de la vie.

De temps en temps, le ninja tombe, rage, s’assit pour se concentrer mais il n’a pas autant de résultat qu’estompé. Ne pas réussir à maitriser un jutsu aussi basique le met en rogne mais que peut-il faire d’autre que de prendre son mal en patience, ravaler son orgueil et se concentrer d’avantage. Un peu plus loin, sur une dune, quelques mouettes semblent observer les chutes de l’amnésique tandis que leurs cris stridents le narguent. L’entrainement au kunaï sur cibles vivantes et volantes l’a déjà tenté quelques fois depuis son arrivé mais il se ravise à chaque fois, après tout, quel intérêt aurait il a s’en prendre à ses pauvres bêtes, et puis il devrait entretenir ses outils si il faisait une tel chose. Les ravages du sang sur l’acier… .

Après une chute plus ou moins pathétique mais terriblement motivante pour lui il s’assit dans le sable et prend quelques instants pour contempler l’immensité de la mer. Il a presque réussi ce coup-ci. Sa jambe gauche est partie à cent à l’heure tandis que le reste de son corps a continué à son rythme. Plutôt encourageant d’accord mais Nanashi n’arrive pas à savoir ce qu’il a fait de différent pour obtenir un début de résultat. Il se prend la tête entre ses mains, puis referme ses doigts sur une poignée de cheveux comme pour s’aider à réfléchir, bien sur le résultat n’est pas au rendez-vous mais il commence à perdre patience. D’ordinaire calme, quelques chose l’agace, sans trop savoir pourquoi, il fulmine presque.

Une mouette non loin observe la scène d’un air moqueur,* les humains sont vraiment de pathétique créature* se dit-elle. *Toujours en train de s’inventer de nouveau défis tous plus idiot les uns que les autres. Et encore, quand il ne s’entretue pas. Même les goélands sont plus malin qu’eux pourtant, dieu sait que c’est con un goéland.* Il lui vient une idée, un tour vieux comme le monde, l’attaque suprême de sa race. Elle s’envole et prend tranquillement de l’altitude bercée par les vents marins vieux de dizaines de kilomètres sur une mer qui la vue naitre et grandir. Bref un vent qu’elle considère comme sa maison, son pays, son ami.

*La cible est toujours assise par terre, on dirait qu’il attend ça, quel humain pitoyable.* notre mouette dessine quelques cercles dans le ciel, plus par plaisir que par nécessité car la cible est vraiment trop simple. Lorsqu’elle se sent prête, elle se concentre un bref instant et la technique secrète de sa race est lancée. Atteignant sa cible, comme à chaque fois, sur l’épaule. Il semble rager. *bien fait pour lui.* En effet l’humain dresse un point furieux en l’air dans sa direction mais elle s’en fiche pas mal et retourne au sol bien décidé à manger quelques coquillages que la mer aurait bien voulu déposer sur la plage. Un étrange courant d’air la frôle et lorsqu’elle se retourne pour contempler son art sur l’épaule de sa victime, il n’est plus là. La mouette est prise d’un mauvais pressentiment lorsqu’elle se retourne à nouveau, elle l’aperçoit, face à elle.

*Comment diable a-t-il pu se déplacer aussi vite ?* est la dernière chose qui passa par la tête de la mouette avant que celle-ci quitte son corps.


_________________

Revenir en haut Aller en bas

A la vitesse de l’éclair (Entrainement solo).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Enfin mon entrainement solo ;) [PV Ma n'Orangina] » [Entrainement solo] L'art de chasser l'Outenda » [Flashback - Entrainement solo] Il faut savoir se mouiller pour ses amis » [ENTRAINEMENT SOLO (Agilité)] Ne limite pas tes défis, mais défis tes limites. — Libre. » [Janvier 1755] La dernière leçon de Chiron (Entrainement Solo)
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Sensou :: Rôle Play :: +Pays de l'eau+ :: Kirigakure no sato :: Les quais / Bord de la mer -