AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion



 

Partagez |

Pêche aux algues - Nakamaru Miharu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
Invité
Invité


MessageSujet: Pêche aux algues - Nakamaru Miharu Dim 16 Déc - 13:15

Pèche aux algues
- Nakamaru Miharu -



Liilu s'était levée de bonne heure comme à son habitude et avait posé sur le dos de Zan'shi tout le paquetage pour un petit voyage vers le littoral. Elle ne sortirait pas du territoire de Suna, mais un tour sur la plage derrière le désert de Suna ne serait pas de trop. Le gros scorpion rouge, même s'il râlait souvent se laissait faire. Il savait qu'il devait un minimum coopérer à sa nouvelle maitresse s'il voulait sentir le vent le plus souvent possible et puis au fond, il savait très bien que contrairement à ses anciens maitres, les aïeux de Liilu, la petite blonde était adorable avec lui. Elle avait juste un caractère un peu trempé comme lui , bien qu'il savait que lui , c'était pire qu'un sale caractère. S'il avait pu , il serait resté à l'air libre constamment , mais un scorpion de dix mètres , on peut dire ce qu'on veut , ce n'est pas franchement discret, donc il était bien obligé de rentré dans son parchemin de temps en temps. Cela dit, de l'autre coté, il n'était pas si mal , mais la solitude , il ne supportait plus. Liilu attacha donc un léger paquetage sur le dos de l'insecte géant , et sauta pour se hisser en douceur et souplement sur l'animal. En tailleur, elle le laissa commencer à marcher vers le littoral devant les yeux des gardes qui étaient toujours surpris d'un tel duo.

Qui aurait pu penser qu'un si petit bout de femme, aux airs d'ange de par sa blancheur intégrale pouvait cacher de tels dangers, qu'elle maitrisait qui plus était. La jeune héritière du clan Ao'se commençait à être connu pour ses petits exploits en médecine. Elle avait d'ailleurs été chargée par le Kazekage en personne de l'élaboration de l'arsenal de poisons et antidotes, ainsi que quelques autres soutiens médicaux prenables par les ninjas eux même. Aujourd'hui , elle s'immigrait vers le littoral sud pour des recherches d'algues gélatineuses et d'autres quelques petites trouvailles déconseillées aux novices. Le voyage fut calme. Elle finit par s'allonger sur le dos de Zan'shi sur un léger drap pour ne pas le gênait, fixant le ciel , elle discutait avec lui calmement. Il pouvait être tête de lard comme d'excellent conseil , vu son âge et son opinion détaché sur les choses, chose que Liilu avait du mal à faire. Son cœur venait toujours mettre son nez dans son impartialité et elle était même capable de sauver un ennemi si le Scorpion ne lui mettait pas les pendules à l'heure de temps à autre. Au bout de longues heures, plus une nuit complète , et une matinée supplémentaire après un repos mérité, elle finit le voyage à pied et ils atteignirent la côte. Une léger sourire se dessina sur ses lèvres:

- On y est...
- Je vais aller me nourrir un peu , fais attention à toi d'accord, va pas te faire bouffer par un requin, je te rappelle que je ne sais pas nager et je ne flotte pas.
- Je sais, je sais. De toute façon , j'ai peur de l'eau , donc je ne m'y enfoncerai pas. Tu peux y aller.

Le scorpion lui jeta un dernier regard et tourna le dos pour aller faire ses petites faire entre les rochets immenses. Liilu l'avait déchargé de toutes ses affaires et elle s'installa à l'abri du vent , en hauteur de la plage. Elle installa deux énorme piquets de bois morts, plantés dans le sol en appui contre un rochet de plus de 6 mètres haut et une barre en travers avec une ficelle qu'elle avait pensé à prendre, puis tendit un large tissu dessus. Une tente mi roche , mi tissu , cela suffirait pour la nuit suivante. Elle déballa un large tapis épais qu'elle plaça au centre de la tente, il couvrait presque tout l'intérieur et éviterait juste qu'elle ne se mette pas du sable partout en mangeant et pour dormir. Après ça, elle commença à ouvrir le gros sac kaki qu'elle avait pris avec elle, et sortit quelques gamelles, des scalpels, quelques bandes et un filet de mailles serré d'environ 30 litres de contenance, pour récolter ses trouvailles. Vêtu d'une short blanc, de bas blancs sanglés , de sandales, et d'un bustier blanc tressé à l'arrière, elle était quand même assez repérable dans le décor, mais bon , d'un elle en avait l'habitude, et puis de toute évidence, il n'y avait personne ici.

Donc mis à part si une nouille de l'Akatsuki avait décidé de faire trempette ici , ou si un petit malin la prenait pour une ennemi ou était en mal d'un combat amical, elle serait théoriquement tranquille. Elle ôta rapidement ses sandales et ses bas blancs, et finit pieds nus dans le sable avec son filet dans une main et un pic métallique dans l'autre, une petite poche de cuir fixé sur sa fesse droite renfermant de petits ustensiles pratiques pour découper ou autre. Le bandeau était toujours attaché à sa cuisse par une sangles blanches style jarretelle passant sous le short.

Ses plantes de pieds blanches et fragiles entrèrent doucement en contact avec le remouds cadencé des vagues calmes , et la légère écume bulleuse qui en découlait. Lillu eut un frisson. L'eau. Sa pire ennemi. Elle avait beau savoir marcher sur l'eau comme tout ninja, elle ne pouvait pas s'empêcher d'en avoir peur. Elle ne savait pas nager et sa peur de voir quelque chose débouler par le bas , l'attraper et l'entrainer au fond la terrifiait au plus haut point. Dés que l'eau dépassait la hauteur de ses cuisses, elle se tétanisait et en mer c'en devenait dangereux. Elle inspira , et commença à avancer dans l'eau lentement. Il n'y avait pas trop de houle aujourd'hui. les courants du littoral pouvaient être traitres et l'emmenaient quand même. Mieux valait ne pas trop s'enfoncer. Cela dit , elle devait trouver des oursins, pour en prélever la toxines des aiguilles, et les mélanger à celui des crapauds dont avait été victime un kumojin il y a peu , les crapauds hirsutes, une bestiole typique du pays du Sable. Les vagues commencèrent à lui lécher les mollets avec une certaine lenteur , la même lenteur avec laquelle elle plaçait ses pieds entre les rochets, le regards affinés, poussant les petits rochets dans le sable pour dégotter tout un tas de bestioles à manger ou à récupérer. Elle n'avait rien pris à manger, donc elle se devait aussi de se nourrir. Elle s'accroupit devant un gigantesque oursin et le prit à plein main. Un peu de poison lui pénétra la main , mais elle accueillit la substance avec plaisir, moyennement en manque... Triste sort qu'était le sien. Née toxico des poisons à cause de ses ancêtres.

C'était plus qu'une résistance, elle s'en nourrissait à moitié. Sans ça, elle n'était plus qu'un déchet humain inefficace, juste bon à faire la manche. Son métier lui permettait aussi de ne pas être en manque et de garder une efficacité optimale, mais elle se cachait de cette tare. Être toxico génétiquement parlant était une honte pour elle. Elle fourra l'énorme Oursin dans son filet à coté de quelques algues et se releva pour chercher autour d'un énorme rocher, et y trouva un gros crabe qu'elle attrapa d'un coup , le retrouva et d'un coup de scalpel rapidement sorti de sa petite pochette de cuir, lui planta un coup sec dans la base de la tête, le tuant net. Il fera un très bon repas. Elle allait penser à en ramener au village. Peut être que le Kazekage aime les fruits de mère qui sait. L'eau commençait à lui lécher les genoux, la marée montait. L’après midi passait lentement et le ciel au loin s'assombrissait. Il ne manquerait plus qu'elle essuie une tempête cette nuit.
Revenir en haut Aller en bas

Pêche aux algues - Nakamaru Miharu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» La récolte des algues. » Les algues vertes. » Deux ennemis sur un bâteau, Hia Hia Oh ! [PV N.Miharu] » Rokuhara Miharu - "And if tomorrow my heart will stop ?" » Partie de chasse, boues et algues/14
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Sensou :: Rôle Play :: +Pays du vent+ :: Le désert :: Plage paradisiaque -