AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion



 

Partagez |

Mission de rang B : Livraison d'armes à Konoha [Pv : Yuki Kurumizawa & Izaya Orihara]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
Invité
Invité


MessageSujet: Mission de rang B : Livraison d'armes à Konoha [Pv : Yuki Kurumizawa & Izaya Orihara] Jeu 23 Fév - 19:25

Takeshi Fusoya
Livraison d'armes à Konoha


« Huuunnggg … Allez on y va, ce paquet cadeau est très important ! »

Quand la guerre revient, les affaires reprennent du feu du diable. C’est dans cet esprit simple et joyeux que notre homme aux cheveux désordonnés guidait sa troupe sur le vaste chantier de livraison. Placés à l’intérieur du village, non loin de l’entrée principale, de nombreux employés robustes entassaient de grandes caisses de bois sur une charrette spacieuse. On pouvait deviner la difficulté de la tache rien qu’aux gémissements de leurs voix roques face aux efforts nécessaires pour soulever le chargement. Par chance, le ciel était avec eux, offrant un soleil plutôt lumineux parmi cette voile bleutée, ainsi qu’une fraicheur matinale apaisante, directement issu du paysage en hauteur tout autour. Cette brise légère venant des courants de montagnes caressait la peau après chaque monté de chaleur due à la sueur, pour la faire redescendre et prodiguer une sensation très agréables. Ces travailleurs en avaient bien besoin, surtout en l’absence d’énergie spirituelle, dont l’usage garantie en général une facilité déconcertante sur ce genre d’activité. Evidemment, un bon chef de navire ne peut pas se contenter de simples directives, pendant que les autres effectuent le sale boulot. Puis, le style de Takeshi n’y correspondait pas. Lui aussi se trouvait là, le visage à moitié caché derrière un caisson énorme, avec en aide trois personnes de sa troupe, un rictus bien amusant sur ses lèvres. D’un coup, le groupe souleva l’objet en même temps, à la limite de se faire arracher le dos par le poids supporté, et l’envoyèrent finalement atterrir sur la surface à côté. Toute la pression sembla se relâcher spontanément, suite à quoi le leader inspira un bon coup, avant de lâcher un rire fort et bruyant, en guise de motivation.

« Parfait ! Vous avez tous très bien travaillé ! Malheureusement je ne peux pas vous embarquer dans cette mission d’escorte, trop dangereuse. Continuez de faire tourner le navire mes amis, sans vous souciez du reste Ahaha, ahahaha ! »

Certains trouvaient son comportement très étrange, surtout vis-à-vis d’un manque de sérieux béant, d’autres le voyaient trop jeune pour son poste. À vrai dire, le premier jugement porté sur quelqu’un dans son genre restait souvent hâtive, ou trop restrictive de sa réel personne. Pourtant, chacun lui faisait confiance, surement à cause des anciens du métier, qui le connaissaient depuis sa jeunesse avec l’héritage allant de pair. Fusoya. Mais le plus déroutant demeurait sa capacité à outre passer ces occupations futiles de concurrences haineuses ou hantises de la réputation, au profit d’un esprit peu influençable face au commerce. D’ailleurs, cet avantage s’y montrait bien, au vue des résultats apportés par l’entreprise naissante. Ici même, le jeune excentrique paraissait tout sourire, de grandes dents blanches, à remplir des papiers de douanes sur la marchandise. Pourtant, sa situation n’était pas si aisé en ce moment même, puisque sa mission consistait à emmener un stock important d’armement vers Konoha, de façon anonyme. Les temps de guerres actuels l’exposaient inévitablement à des convoitises ou autres dangers mortelles … Peu importe, le marchand imposteur allait réussir sa mission coute que coute. Qui plus est, Konoha étant les clients, eux aussi devaient contribuer à cette affaire en envoyant un de leurs soldats en tant qu’escorte officiel. Nulle inquiétude ! Si les choses décidaient de s’envenimer, ce serait plutôt à lui de jouer les héros, enfin héros maladroit …

Après avoir réglé les affaires administratives, le shinobi se dirigea vers son assistant pour vérifier les dernières mises au point du moyen de transport. Ce type de livraison ne pouvait se faire ouvertement au risque d’attirer toujours plus de monde, d’où le choix de cette méthode lente et peut être archaïque, mais ayant le mérite de ne pas intéresser le regard. Fin prêt, Takeshi prit place à l’avant de la charrette, juste derrière les chevaux, puis salua tout le monde une dernière fois avant son départ. Seul un sujet le rendit curieux durant le petit chemin jusqu’à la sortie de Kumo, réussissant même à lui arracher quelques expressions de réflexions sur le visage … Un homme ? Une femme ? Un vieillard ? Tellement de possibilités ! Chacun de ces cas engendra des grimaces, ou au contraire une certaine gourmandise face à la générosité rêvée dans le cas d’une belle … Non oubliez. Songeur, le ninja mena la cargaison jusqu’à la descente des sommets du village, et se posa tranquillement au bord du chemin. L’escorte envoyée par Konoha n’était pas encore arrivé, histoire de maintenir l’anonymat du Juuin durant la préparation. Pour l’occasion, celui-ci ne portait pas son bandeau sur le front, mais caché sous ses vêtements, de façon introuvable. Aujourd’hui, il allait rentrer le rôle de prédilection chez sa famille de marchand … Encore à portée des gardes, ses yeux décidèrent de s’assoupir un moment, en emportant son corps sur le foin –masquant le réel paquetage - derrière, au grand bonheur de son imagination. Plus qu’à attendre …


@ Code réalisé par Shin'yuu Yamiyo. Reproduction Interdite. (Mes remerciements à Shin'yuu pour ce codage)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Mission de rang B : Livraison d'armes à Konoha [Pv : Yuki Kurumizawa & Izaya Orihara] Dim 26 Fév - 22:45

Ce fut alors très tôt le matin...Disons..... 6h20. Oui 6h20, le soleil n'était pas encore lever, la lune était présente et les étoiles avec, éclairant le ciel qui , lui , était beaucoup plus sombre laissant ces étoiles et cette lune éclairer le vaste monde. À 6h20 déjà, dans la petite ville...Que dis-je, dans la grande et merveilleuse ville de Konoha les marchants étaient déjà tous au travaille, au fourno ou à l’installation des stands ou les étalages pour y exposer leurs marchandises de toutes variété , de toutes les couleurs et de tous les pays. Le temps avance à son rythme avant la lever du soleil, avant le chant des oiseaux et aussi avant d’aller à l’académie pour les plus jeunes, au travaille pour les commerçant ou autre , pareille pour les ninjas de Konoha. Il fût maintenant 8h00 à Konoha, le soleil est déjà lever depuis plusieurs minutes apparemment.

Dans un appartement de Konoha, au rideau fermer de couleur blanche et un peu transparent, vie une jeune fille. Cette jeune fille à de long cheveux de couleur or , une jeune Jûunin de Konoha devant faire une mission aujourd'hui. La lumière qui entra dans la pièce est filtré par les rideaux et laisse place à une bonne de lumière qui fini sa route sur un truc blanc, long à rayure bleu. Des minuscules particule de poussière voletais dans la pièce et finissent par devenir voyant dans cette éclaire lumineux qui éclaira aussi toute la pièce. La pièce était sûrement la chambre de cette appartement , il y avait donc une armoire, des chaussons et autre matériel de chambre, comme un lit....Dans ce lit qui porte la couverture blanche a rayure bleu ou bleu a rayure blanche ce trouvais un corps , au bout de ce corps, dépasse de la couverture, une petite tête blonde et ce n'est autre que Yuki qui dort encore alors que normalement, elle doit être au bureau du Hokage prendre la mission qui l'attend impatiemment et le hokage lui a surtout prier de ne pas être en retard cette fois . Notre jeune Yuki est emmitouflé comme un petit chat dans sa couette et dort paisiblement, son visage endormie est tellement mignon que l'ont ne veut pas la réveiller... 10h30, le soleil est bien haut dans le ciel et tout le monde est au travaille sauf Yuki qui dort toujours, le hokage énerver envoya un ninja des troupes élites en repos aujourd'hui allez chercher Yuki au plus vite. Ce Ninja s’exécuta aussitôt et part jusqu'à la fenêtre de l'appartement donnant sur la chambre de Yuki et il frappa plusieurs coup dans la fenêtre en appelant « Yuki ! Yuki réveille toi ! » quand tout un coup, la jeune tête blonde se réveilla en sursaut les yeux grands ouvert. Le ninja sursauta a son tour et rigola à la vue de Yuki qui tourna la tête vers celui ci et se la frotta l'air gêné. Puis après quelques minutes elle ouvra la fenêtre a l'homme percher sur un bout de bétons en lui disant.

« Bonjour ! Venez entrer donc , ne rester pas la accroupie sur un centimètre de béton a vous défoncer les jambes, je vous invite a boire un café chaud ! »

Le Ninja accepte alors avec un grand et magnifique sourire montant jusqu'aux oreilles. Il entra donc par la fenêtre et Yuki tira sa chaise et partit aussitôt faire chauffé le café dans la cuisine. Après quelques minutes, elle revenu avec une cafetière et deux tasses ainsi que le sucre. Elle posa le tout sur la table et sert le café au ninja ici présent et se sert aussi. Elle s'assoit après cela fait et mis un peu de sucre dans son café en le touillant avec une petite cuillère en argent. Les deux discutaient de tout et de rien quand il s’aperçut de l'heure dit à la jeune blondinette au yeux bleu qui le regardait avec attention.

« Heu Yuki-chan, je voudrais pas te presser n'y te vexer je n'étais pas venue la pour un café mais pour te dire que l'hokage-sama est très furieuse après toi car tu es encore en retard pour une mission importante. Et je venais te prévenir mais j'avais complètement oublié …. Désolé.... »

A la fin de ses mots, il ne vue plus Yuki Assise à sa place, elle était en train de se changer dans la salle de bain , elle en ressortie quelques seconde après pour allez voir la glace de sa chambre pour faire son nœud papillons dans ces cheveux avec un ruban blanc , il souri en la regardant quand il la vue partir sauter dans son lit et en ouvrir un tiroirs de sa commode juste a coter et en sortir un bandeau de couleur jaune avec une plaque dessus avec graver un symbole de feuille. Elle l'attacha a son bras et partit aussitôt par la porte à la vitesse de l'éclaire pendant que l'homme fini son café tranquillement. Elle sauta sur les toits pour ne pas être retarder dans sa course, elle sauta donc de toit en toit tout en courant en voyant le bureau du hokage approcher a grand pas. Elle sauta donc sur le mur qui l'empêche de passer et ainsi elle re sauta pour aller sur le toit mais au lieu de sa elle atterrie dans le bureau du hokage, la fenêtre était ouverte.... Elle se rétama a plat ventre sur le sol alors que tout le monde la regardais. Elle se frotta la tête quand elle s’aperçut des regard, elle se releva et salut l'hokage

« Je suis vraiment désolé Hokage-sama de mon retard, sa ne se reproduira plus et aussi de mon intrusion dans votre bureau de manière déplacer.... »

« Tu te rend compte que sa fais plus de deux heure que je t'attend Yuki ? Tu es toujours en retard et à chaque fois c'est la même chose « je ne le referait plus.... » Sa commence a bien faire ! »

« Je suis vraiment Désolé.... »

« Bref c'est pas de cela que je dois te parler mais de ta mission , une mission de rang B qui consiste simplement à escorter un marchant jusqu'à Konoha, nous avons commandé la bas et nous aimerions que tu y aille pour que tout ce passe bien, en temps de guerre rien n'est sur. Tu pars des maintenant. »

« Bien Hokage-Sama, je vais tout faire pour que cela ce passe bien. »

Elle part donc aussitôt chez elle préparer un sac d'affaire pour manger et tout ce qu'il faut. Après cela fait, elle sort de chez elle le sac sur le dos et commença a se diriger à toute vitesse vers la porte de konoha , ca belle et longue Chevelure blonde voletait dans les aires. La jeune Yuki arriva donc au porte de Konoha déposant son nom à l'entrer avant de partir. Après cela fait elle s'enfonça dans la forêt en marchant tranquillement mais elle avait oublier qu'il ne fallait pas traîner et à ce moment la, elle sauta sur une branche et alla beaucoup plus vite de branche en branche. Midi sonna dans la tête de notre petite blondinette mais elle n'avait pas le temps de manger , elle est déjà en retard, elle mangera une fois la bas.

Après un long voyage dans la forêt de Konoha, elle arriva enfin au village de Kumo , la ou le marchant qu'elle doit escorter l'attend. Elle fit une pose en marchant tranquillement dans le village tout en mangeant un bon repas qu'elle avait dans son sac. Elle s'assoit a une table d'un restaurant en commandant un soda , elle était fatiguer de se voyage interminable mais elle devait bientôt repartir et elle se devait de reprendre des forces avant son périple. Elle s'endormait a moitie sur sa chaise quand elle se pencha sur la table et s'endort. Mais le serveur bien gentille et très mignon la réveilla doucement en lui donnant l'addition qu'elle paya. Elle sort de table avec son sac sur le dos, elle salua poliment les restaurateurs avant de partir a la recherche du marchant, elle fit la ville en long en large et en travers avant d'avoir la bonne idée dallez a la porte, il est sûrement la bas puis elle était en retard qu'elle n'a pas du le voir en entrant. Elle marcha donc tranquillement en regardant des garçons de son âge a peu près la reluquer , que des bandes de pervers. Elle ne fait donc pas attention et elle arriva à la porte de Kumo ou elle voit un gars avec des cheveux friser à coter d'une chariote tirer par des chevaux , c'était un genre de vieux marchant de 50 et quelques ballait a son goût. Elle s'approcha donc de celui ci et demande gentillement.

« Excusez moi monsieur, êtes vous celui que je dois escorter jusqu'au village de Konoha? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Mission de rang B : Livraison d'armes à Konoha [Pv : Yuki Kurumizawa & Izaya Orihara] Mar 28 Fév - 15:49

Takeshi Fusoya
Livraison d'armes à Konoha


Dehors, à l’écart de tous tumultes et autres présences humaines, le jeune marchand plia ses bras derrière sa tête, puis se posa confortablement sur la paille entassée prêt des caisses de bois. Malgré l’apparence rustique du lit de fortune, cette position s’avérait particulièrement confortable, visible à l’expression de son visage targué d’un sourire apaisé ainsi que des yeux clos à travers ses lunettes rouges. Et pourtant, ses pensées n’étaient pas si sereines que l’on pouvait le croire. Trahi par son faciès innocent, une multitude d’images aussi désolantes les unes que les autres le foudroyaient sans concession. Mort violentes de frère d’armes, cadavres sans vies étendus sur le sol, sacrifices volontaires pour la protection de tous ; Les prémisses de la guerre ne lui échappaient jamais, tels des fantômes du passé ne voulant pas partir. La situation de conflit actuelle déclenchée par ce mystérieux inconnu n’arrangeait rien à rien … Takeshi continuait de sourire, de se livrer à ses activités de batifoleurs, mais une crainte lui restait évidente, au sujet des pertes qu’allait provoquer cet ultime bataille. Les puissances en jeu indiquaient clairement un cadre dantesque, d’où la réunion des cinq grandes nations dans un seul et même camp. Sa carrière de marchand suffisait amplement à appuyer ses réflexions, pour réussir à surpasser des décennies de désaccords et de tensions, ce tyran illusoire possédait déjà une domination subtile sur tous. Non, personne ne risquait de s’en sortir comme un soufflé retombant après un suspense inutile. La force qui sévirait chaque village au moment le plus opportun serait d’un suprême difficile à contrer ni égaler. Voilà pourquoi la mission entreprise actuellement présentait un danger très élevé, puisque jusque-là l’adversaire n’avait daigné à se dévoiler réellement. Quand le moment viendra, sa couverture de commerçant deviendrait alors l’arme ultime. Etrangement le ninja envoyé par Konoha ne se présenta pas au point de rendez-vous après une quinzaine de minutes … Un contre temps ou bien une embuscade adverse ? Cela semblait inquiétant. Notre homme décida d’attendre encore un peu avant d’alerter les hauts dirigeants, en plongeant cette fois dans un sommeil profond, où les pensées se faisaient inconscientes.

Il dormit ainsi environ une demi-heure, jusqu’à ce qu’une présence étrangère viennent lui titiller les oreilles, sans pour autant le réveiller. Son subconscient le remarqua, l’incluant dans ses rêves farfelus, là où physiquement aucune réaction ne parut clairement. Une jeune fille s’approcha lentement de sa charrette, en essayant tant bien que mal de le réveiller. Sa voix prodiguait une douceur juvénile, trop peu agressive pour le tirer de sa torpeur. Au contraire ! Elle l’y conforta, incluant un nouveau personnage dans sa fantaisie du moment. Son bras bougea légèrement, donnant l’impression de réagir à l’intervention, mais en réalité l’ensemble de son corps pivota sur le côté, tournant le dos à la Kunoichi, accompagnée de gémissements ronchon.

«Hmmmm !!??? C’est déjà l’heure de partir ? Mais je n’ai pas encore terminé mon voyage dans le monde des rêves ! Laisse-moi dormir encore un peu maman, j’irai apprendre le commerce plus tard, fuuuuu …»

Ces plaintes intentionnelles se virent accompagnées d’un geste du bras vers sa partenaire, en balayant l’air pour lui dire de dégager. La scène de mission se transforma soudainement en une comédie agaçante, du moins envers les spectateurs victimes de son sommeil. Et encore, ce n’était pas terminé. Le contexte changea du tout au tout, comme si subitement son rêve actuel avait dérivé vers un autre, sans réel cohérence.

« Pourquoi tu m’embête jeune fille ? Je sais que tu ressens le besoin de moi, mais je ne suis pas en forme ! Aller oust ! Va t’occuper des fleurs du jardin pardi ! Zzzzzz …. »

Toujours profondément endormi, le shinobi excentrique de Kumo laissa en plan l’inconnu, livré à son propre sort. Manque de chance, il lui incombait de le réveiller pour poursuivre les objectifs de départ, bien que cette tâche ne s’annonçait pas vraiment simple. Peut-être même nécessitait il de s’y prendre à plusieurs reprise ! Sauf si, une autre méthode en venait à bout … Qui a parlé de violence ? Elle n’oserait pas !


@ Code réalisé par Shin'yuu Yamiyo. Reproduction Interdite. (Mes remerciements à Shin'yuu pour ce codage)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Mission de rang B : Livraison d'armes à Konoha [Pv : Yuki Kurumizawa & Izaya Orihara] Lun 5 Mar - 21:40

En attendant la réponse de l'homme qui ressemblais plutôt à un Hippie , Yuki contempla les nuages et le ciel bleu de Kumo en se cachant le visage pour ne pas que le soleil éblouisse ces jolie yeux bleus claire couleur Océan. Son bandeau frontale était attacher à sa ceinture et quand elle c'était retourné, tout le monde la regardais avec de grand yeux Rond comme si il était imprésionner ou quelque chose d'autre. Bref, elle attend, attend..... Heureusement que Yuki est passiente, elle ne voulait pas trop précipité les choses en voulant réveiller l'homme qu'elle devait escorté. Le soleil est bien haut dans le ciel de Kumo, le village des rocher et la chaleur est présente , mais quand elle décida d'allez réveiller l'homme, il lui répondit avec un ton grognons qui ne lui plait pas du tout.

«Hmmmm !!??? C’est déjà l’heure de partir ? Mais je n’ai pas encore terminé mon voyage dans le monde des rêves ! Laisse-moi dormir encore un peu maman, j’irai apprendre le commerce plus tard, fuuuuu …»

Quand elle faillit s'énerver, elle s'aperçut qu'il était encore endormie et qu'il parlais dans son rêve, elle soupira quand un geste de l'homme arriva devant elle faisant un geste de partir a Yuki. Puis cela était très impolie de sa par surtout au personne qui l'entourais. Alors qu'elle s’apprête a le réveiller, le voila qu'il reparla dans son sommeille.

« Pourquoi tu m’embête jeune fille ? Je sais que tu ressens le besoin de moi, mais je ne suis pas en forme ! Aller oust ! Va t’occuper des fleurs du jardin pardi ! Zzzzzz …. »

Le temps de réflexion de la blondinette était très long. Jusqu'a ce qu'elle se rend compte qu'il croit que Yuki s’intéresse à lui. Elle ferma les yeux et serra les poings jusqu'à ce que ces veines bleu violette ressorte de sa peau. Elle se retourna vers l'homme Hippie et le frappa violement à la tête jusqu'à ce qu'il se réveille.

"Non mais tu crois que je vais attendre encore longtemps comme sa? A poiroter avec gentillesse alors que je suis en mission? Tu te crois drôle en plus? Sale Hippie mal Luner!"

EN COUR
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Mission de rang B : Livraison d'armes à Konoha [Pv : Yuki Kurumizawa & Izaya Orihara]

Revenir en haut Aller en bas

Mission de rang B : Livraison d'armes à Konoha [Pv : Yuki Kurumizawa & Izaya Orihara]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait... » Mission de rang D: La tombe d'une mère » [Mission de rang D] Conteur de merveilleux » [ Mission de rang C ] La disparition des enfants (Pv Samui Natsumi) » Mission de rang D: Examen Chuunin
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Sensou :: Rôle Play :: +Pays de la foudre+ :: Les montagnes :: La forêt -