AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion



 

Partagez |

S'envoler [FB - solo training]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
Invité
Invité


MessageSujet: S'envoler [FB - solo training] Ven 18 Jan - 0:40



Taka



La terrible nouvelle venait de tomber, il y a quelques jours. Sasuke séchait à peine ses larmes à l’heure actuelle. Son frère, cet homme qu’il avait tant détesté du plus profond de son âme, qu’il avait tué après un redoutable combat, était en fait une bonne personne, qui avait agi sur une mission donnée par Konoha. Le seul qu’il n’avait pu tuer était son petit frère, qui avait plus de valeur que le reste du village… Sur le coup, l’ébène avait bien voulu rejeter les paroles de celui qui disait être son ancêtre, mais la vérité était là, il fut bien contraint de s’en rendre compte. Certains souvenirs qu’il avait enfui très loin dans sa mémoire refirent surface, dont cette scène, ce dernier moment juste après le massacre. Le jeune Uchiha avait couru après son aîné, puis lui avait lancé des kunais, dont un qui fit tomber son bandeau frontal. Lorsque le plus âgé se retourna à demi, une larme s’écoulait de son œil. Ça ne pouvait pas mentir, pas un visage si sincèrement ravager par le regret… Réalisant encore mal tout ce qu’il avait découvert, l’adolescent était parti seul de son côté, faire le vide dans son esprit, mais aussi pour définir la suite de sa vie. Que devait-il faire? C’était la grande question qu’il se posait en boucle. Tellement, que le déserteur de la feuille ne savait plus trop où il se trouvait et sincèrement, il s’en fichait royalement. Tout ce qui lui important était d’être seul pour se perdre dans ses songes, pour faire le point. Il espérait que les autres membres de son équipe ne le chercheraient pas et qu’ils comprendraient ce soudain besoin de s’isoler. En ce moment, il n’avait absolument pas besoin de s’obstiner et d’argumenter avec eux. Ses choix, il les ferait de lui-même, sans aide, sans conseil de personne.

De toute façon, à qui pouvait-il bien se confier? Personne ne le comprenait réellement… En fait si, cette femme qu’il avait croisée quelques temps avant cet affrontement qu’il regrettait amèrement maintenant. La ténébreuse kunoichi l’avait compris au premier coup d’œil, ce court moment qui avait été le leur avait été si haut en émotion… Jamais Sasuke ne s’était ouvert aussi vite envers autrui. La déesse avait su percer sa défense de pierre pour s’infiltrer dans son cœur. Oui, en ce moment, l’adolescent aimerait bien la revoir, partager avec elle cette terrible vérité, avoir ses commentaires et ses impressions, qu’elle puisse le guider dans ses futurs choix. Toutefois, il ne savait pas où la trouver, puis le besoin de solitude prenait le dessus. Le noiraud devait agir en adulte et faire ses propres choix sans l’aide de personne. Il ne voulait plus qu’on le manipule comme un vulgaire pantin, cette époque était terminée! Du moins, il croyait qu’elle l’était, le nukenin ne voyait pas que le dénommé Tobi l’utilisait selon son bon vouloir, qu’il attisait la haine du plus jeune pour son propre bénéfice. Sa peine et sa douleur le rendait aveugle, le rendait indécis sur son avenir. Il devait vraiment s’arrêter quelques instants pour faire le point sur la situation, sur ses intentions, sur ses réactions. Le rideau enfin tombé sur le massacre du clan, le survivant avait le devoir de songer à son avenir. Sincèrement, il croyait que le combat contre son frère aurait aussi signalé sa mort, alors il était un peu paumé de se retrouver en vie aujourd’hui. Sa vengeance accomplie, elle lui laissant un goût amer qu’il aurait préféré ne pas avoir. Bordel, tout ça était extrêmement chiant! L’Uchiha arrêta sa course pour se prendre la tête entre les mains. Sérieusement, il était dû pour une pause.

Arrêtant complètement de marcher, Sasuke se posta dos contre un arbre puis se laissa glisser jusqu’à être assis au sol. La nostalgie l’envahit totalement. Il se remémorait de plus en plus de bons souvenirs de son passé avec ce grand frère aimant, ce grand frère qui lui donnait des pichenettes sur le front en guise d’excuse… Le vent frais souffla alors, dégageant son visage de ses longues mèches ébène, dévoilant de minces larmes qui s’écoulaient de ses yeux fermés. Il ne voulait plus pleurer, il devait en ressortir plus fort, transformé. Néanmoins, seul dans son coin, rongé par le ressentiment, personne ne pourrait voir son second moment de faiblesse. Il évacuait sa peine, sa douleur. Tout était de sa faute. L’adolescent se sentait tellement coupable de n’avoir vu la vérité, de s’être laissé berner par les mensonges de son aîné… S’il avait été moins naïf, peut-être que tout se serait déroulé autrement. La culpabilité était difficile à supporter, tout comme le torrent d’émotion qui le prenait à l’instant. Le noiraud avait envie de crier, de simplement se défouler, peut-être que ça le libérait plus de tout ce qui le rongeait, peut-être serait-ce plus facile de passer à autre chose… Après tout, s’il était encore là, la vie n’était pas terminée pour lui. Quels étaient ses projets pour l’avenir? Que devait-il faire? Toutes ces questions, il devait leur trouver une réponse! Se prendre en main par lui-même, pour la toute première fois. Songer à ses projets à lui, non plus à cette vengeance qui l’avait obsédé durant plusieurs années. Le survivant du massacre de son clan devait tourner la page, mais c’était largement plus facile à dire qu’à faire. Maintenant plus calme, le jeune homme désirait prendre un nouveau départ. Seulement, il n’avait connu que la haine depuis son enfance, il était difficile de s’en défaire. D’ailleurs, l’idée de détruire Konoha, les hauts dirigeants qui avaient osé prendre cette décision sans penser aux conséquences… Oui, tous les tuer, les voir désespéré, les voir le supplier, hurler leur peine et leur douleur… C’était très tentant.

Les ténèbres l’avaient envahi, la vengeance était ancrée dans sa peau. La haine était l’un des derniers sentiments qui importait à ses yeux… Son chemin était déjà malheureusement tout tracé. Il s’entêterait à le suivre, à fermer ses orbes insondables sur ce monde misérable. Rien ni personne ne pourrait le détourner de ses réels objectifs. En tête du palmarès venait naturellement la destruction la plus totale du village prônait la volonté de feu… La détermination si caractéristique dont pouvait faire preuve Sasuke se manifestait. Il parviendrait à son but, quel qu’en soit le prix à payer! Sourire mauvais aux lèvres, alors que le criminel imaginait le carnage qu’il provoquerait, une plume brune, puis deux vinrent troubler sa vue sur l’horizon. Fronçant les sourcils, l’Uchiha leva les yeux. Un oiseau, un faucon plus être plus exact, volait au-dessus de l’arbre contre lequel il était appuyé. Habituellement, il se fichait pas mal des animaux, après tout, c’était Juugo qui avait un don avec eux, même qu’il les faisait pratiquement fuir avec son chakra sombre. Néanmoins, ce rapace restait là, ne semblait pas du tout avoir peur. Finalement intrigué, surtout parce qu’il venait de renommer son équipe Taka, soit faucon, et clamait être un prédateur supérieur au serpent, l’adolescent se releva, observait l’animal ailé. Croyant avoir affaire à une bête totalement ordinaire, la surprise fut totale lorsqu’il se posa sur une branche, puis ouvrit le bec pour lui parler. Le piaf affirma s’appeler Takara, messager de son espèce. Il partit ensuite sur un long monologue que le déserteur n’interrompit pas, d’autant plus qu’il le laissait abasourdi. Cet oiseau, était-ce réellement vrai? Venait-il vraiment de lui proposer ce pacte? C’était si soudain, après tout ce qu’il venait de vivre… Comme quoi le destin lui réservait également de bonnes surprises, pas seulement des épreuves et des drames.

To be continued...


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: S'envoler [FB - solo training] Ven 18 Jan - 15:52



Taka



Le vent soufflait alors qu’il portait encore l’écho des dernières paroles du faucon. Ce Takara venait de troubler le descendant Uchiha, qui ne savait pas trop quoi répondre pour le moment. En fait, l’oiseau avait affirmé que son peuple surveillait depuis un moment l’adolescent, et qu’il serait un digne shinobi pour eux. Il lui avait donc offert de signer le pacte avec cette espèce. Une nouvelle invocation, un nouveau départ… Devait-il accepter, juste comme ça? C’était limite trop beau pour être vrai. Inévitablement, le nukenin de Konoha était méfiant. Lui qui avait été si souvent trahi, qui avait vécu une vie de mensonge… comment pouvait-il encore accorder sa confiance, même si c’était à un animal? Oh et puis, que risquait-il réellement avec les faucons? Ce n’était pas des serpents, qui étaient de base des animaux non loyaux. Puis, cette fois, le pacte n’était pas partagé. L’héritier de l’éventail en serait l’unique possesseur et donc, ses actes demeuraient en sécurité, ça resterait secret. Donc, somme toute, il y avait largement plus de bons points que de négatifs. Encore un peu sous le choc de ce lot d’évènements qui lui tombait dessus, l’ex-porteur du sceau maudit demeura toujours silencieux. Sur le dos de la future invocation apparut alors un rouleau de parchemin. Il le fit habilement tomber, pour l’attraper d’une serre et le dérouler d’un coup. Le papier vola jusqu’à se poser au sol, aux pieds du garçon. Il y avait en effet aucune signature encore dessus… Par mesure de précaution, l’ébène activa son mystique dojutsu pour s’assurer qu’il n’y avait personne aux alentours, ce qui était bien le cas. Bon, bah il ne restait plus qu’à se lancer dans cette aventure. Le missing-nin se mordit donc le pouce, puis signa le parchemin de son propre sang. Dès qu’il eut terminé, le papier roula de lui-même, puis disparut dans un nuage de fumée.

Même s’il le savait déjà, il eut la confirmation de Takara qu’il pouvait maintenant tenter sa chance et appeler un autre faucon. La technique d’invocation, elle était loin de lui être inconnue. Avant, il possédait les serpents. Bien que cette fois, il n’avait pas un tatouage au bras, les mudras et le principe demeurait le même. Son sang était désormais lié avec les faucons. Sasuke serait capable de faire appel à eux n’importe quand. L’adolescent en était relativement content, cela représentait parfaitement son évolution. De Hebi, il passait à Taka. Prédateur volant, capable de même chasser les reptiles froids et vils. Maintenant, il ne lui restait plus qu’à tester les possibilités de ses nouveaux amis. Le messager lui faciliterait en tout cas grandement la tâche pour rester en contact avec ses alliés. Restait plus qu’à découvrir les autres. Arriverait-il, du premier coup, à amener le seigneur de la race? Sérieusement, ça le rendrait vraiment fier, mais fallait d’abord savoir s’ils avaient un animal suprême à la Manda. M’enfin, le nukenin le découvrirait bien assez tôt. L’ébène se mordit donc le pouce de nouveau, exécuta les mudras requis très rapidement puis toucha le sol. La fumée blanche caractéristique et le pouf sonore se firent voir et entendre. L’Uchiha releva donc les yeux, histoire de constater ce qu’il avait appelé après son premier essai. Un imposant faucon se tenait devant lui, l’oiseau lâcha un cri perçant, qui semblait heureusement non hostile. Le déserteur observa ce rapace sous toutes ses coutures. Majestueux, c’était le mot parfait pour le désigner. Cet oiseau semblait fait pour le combat. À le voir, le reste de l’espèce devait être plus qu’intéressant. L’héritier de l’éventail s’approcha de l’être à plume, puis posa sa main sur le « torse » de l’animal. Malgré le plumage, il ressentait la musculature impressionnante. Le faucon sembla en tout cas apprécier le contact, puisqu’il piaffa joyeusement.

Takara informa son nouveau maître que ce rapace ne parlait pas le langage humain, et qu’il était l’un des plus faibles de leur race, parmi les combattants du moins. Surpris d’apprendre cela, le noiraud avait de plus en plus hâte de rencontrer les autres. Enfin, la remarque du petit messager attira un cri cette fois mécontent de la part de la bête de cinq mètres de haut. Sans trop s’en soucier, Sasuke sauta sur son dos, lui demandant d’aller faire un tour avec lui. Il fallait bien nouer des liens avec son pacte, non? Ce serait largement plus facile de se faire obéir par la suite, pas comme avec Manda qu’il avait dû hypnotiser avec son redoutable sharingan. L’Uchiha passa quelques heures avec son nouvel ami, à tester divers truc qui pourraient être utile en situation d’affrontement. Suite à cela, il le laissa retourner auprès des siens. Par contre, l’adolescent était quant à lui encore en pleine forme. Il ne désirait pas s’arrêter maintenant. Il fit donc couler son sang, puis retenta une invocation. Cette fois, l’oiseau semblait encore plus majestueux que le précédent, son attitude fière reflétait son tempérament à la perfection. Vraiment, ils étaient tous à son image, un peu hautain, distant, charismatique. Le faucon fut le premier à prendre la parole, se présenta sous le nom de Hayabusa. Le jeune criminel lui rendit donc la politesse.


-Uchiha hein… Je comprends pourquoi notre peuple t’a choisi. Tu dois vouloir connaître mes capacités, n’est-ce pas?


Décidément, ces animaux ne perdaient pas de temps en bavardage inutile, cela plaisait bien au survivant du massacre de son clan. Ce dernier acquiesça, le faucon se lança donc. Il expliqua qu’il ne savait pas faire du ninjutsu, mais que ses armes naturelles étaient son principal atout. De plus, tout en ouvrant ses larges ailes, il précisa que son vol était inégalé, puis qu’il était tout de même l’un des plus résistants de son royaume de bestioles ailées. Finalement, en survolant une zone, il arrivait très bien à bâtir des stratégies pour aider son invocateur. Celui-là possédait donc plus d’attributs que le premier qu’il a appelé. Ça devenait donc réellement intéressant. Sasuke lui proposa donc de se tester mutuellement. Un petit combat dans lequel aucun des deux ne seraient blessé. L’oiseau accepta avec joie, ravi de pouvoir constater de lui-même quel niveau pouvait atteindre le dernier représentant d’un des plus puissants clans de tous les temps. Sharingan toujours actif, le shinobi se mit en garde lorsque la bête s’envola. Grâce à cela, il pouvait décortiquer les mouvements que faisait son invocation, les évitant sans trop de mal. En dépit de ça, le jeune homme constatait bien que les coups de bec et de serres étaient des plus redoutables. Il détruisait de grosses branches, provoquait des impacts au sol faisait des trous, levant de la fumée. Ses attaques en piquée étaient précises, rapides. Un ninja qui lui était inférieur en réflexe et en vitesse aurait du mal à s’en tirer. Ce n’était pas tout. Celui qui attaquerait le sommet des Kages prochainement devait aussi admettre que ce rapace se débrouillait vraiment bien, et qu’il possédait une agilité hors norme. L’être à plume parvenait à esquiver les armes de jet que lui envoyait son maître, décelait même les câbles de fer qui dirigeaient certaines petites étoiles. Leur manège dura encore quelques dizaines de minutes, avant que le faucon ne demande une pause.

Franchement, ils feraient un bon duo et le ninja originaire de Konoha avait hâte de rencontre les autres. Ce type d’oiseau était également réputé pour avoir le sens de la vue très développé. Ils étaient sans pitié envers leur proie, les traquant sans relâche. Oui, le vengeur avait trouvé le pacte qui lui allait parfaitement. Avec toute cette agitation, ses songes avaient été occupés à autre chose que de se morfondre. Puis, il savait maintenant ce qu’il devait faire, son choix s’était fixé… Konoha paierait, et ses nouveaux compagnons seraient présents pour l’aider, lorsque lui serait fin prêt. Il s’entrainerait dur pour progresser rapidement. Les faucons, de leur côté, affineraient leurs capacités. L’Uchiha prenait aujourd’hui un nouveau départ. Il était encore loin de se douter où cela le mènerait…




Revenir en haut Aller en bas

S'envoler [FB - solo training]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Training hélécine samedi » présentation Bob Solo [Validée] » Chasse de chasseur de renards (C, solo) » Rompre la solitude (Solo acquisition Kuchiyose) » Arrivé a Jadielle...Mouillé...(Solo) [TERMINÉ]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Sensou :: Rôle Play :: +Les autres Pays+ :: Le reste du monde -