AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion



 

Partagez |

[MISSION RANG B] Retour en enfer... [PV Mysto]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
Amatera C. Rogue
~ Kuro's Soul ~
 ~ Kuro's Soul ~
avatar

Messages : 1312
Date d'inscription : 10/06/2012

Profil Ninja
XP:
600/600  (600/600)
Rang: C
Ryos: 3456
MessageSujet: [MISSION RANG B] Retour en enfer... [PV Mysto] Mer 24 Avr - 23:34

DÉPART

Rogue trouvait le village de Konohagakure très beau, de par sa vaste végétation qui l’entourait mais aussi par son climat beaucoup plus clément qu’à Suna, là où le soleil faisait rage tous les jours en même temps que la chaleur et ce, même en hiver, ce qui abimait sa belle peau d’ancien Kumojin. Néanmoins, il se sentait en vacances, dans ce pays, mais ces vacances n’allaient pas durer soixante-neuf ans, il le sentait arriver gros comme un Akimichi. Du coup, il profita à fond du peu temps libre aléatoire qui lui restait, visitant le village de fond en comble, admirant par la même occasion le gigantesque bâtiment qui abritait les bureaux de Tsunade, le Cinquième du nom.

Mais ses prédictions s’avérèrent justes beaucoup trop tôt à son goût, laissant échapper un soupire d’exaspération à la vue de l’ANBU qui se dirigeait bien trop rapidement et précisément en sa direction. Au début, le Cheney songea à faire semblant de ne pas le remarquer et se fondre dans la foule ou dans la cohue d’une taverne, mais non, il était bien trop poli et orgueilleux pour ça. De ce fait, il restait planté là comme un imbécile, en attendant que l’homme masqué ne l’interpelle.

« Monsieur Cheney ? » L’apostropha le haut gradé, tandis que l’Amatera le dardait de regards froids –mais impassibles, notez le paradoxe- ne voulant pas du tout partir en mission, surtout pas lorsqu’il n’était plus à Suna. M’enfin, il était trop tard à présent, il ne pouvait plus reculer et était déterminé à prendre les devants.

« Hmpf… Encore une mission, je présume ? Le questionna le ténébreux, d’une voix nonchalante, ne cachant pas du tout son exacerbation aux yeux d’un gradé qui pourrait très bien avoir une mauvaise image de Suna, même si bon, faut l’avouer, Rogue s’en contre foutait de son avis à lui. Il savait très bien à quel point Suna était un village somptueux et respecté de tous, surtout depuis que Gaara était le nouveau Kazekage. Si tel est le cas, hâtez-vous que je me dépêche de me préparer, je n’ai sans doute pas que ça à faire, si vous voulez bien me comprends. Hmpf. » Maudit-il, sans se préoccuper outre mesure de l’avis subjectif que le messager était en train de se faire.

« D’accord… Chuchota l’homme au visage inconnu du Sunajin. Pour faire bref, puisque MONSIEUR n’a pas le temps pour cela, ironisa l’interlocuteur du Sable, je vais être très bref. Un ninja a été attribué aux troupes de Kumo à cause du manque d’effectif, et tout ce qui est avec lui, que ce soit son dossier ou son passé, est parfait. Cependant, depuis son arrivée, plusieurs Shinobis ont été blessés, comme par enchantement. Vous allez devoir enquêter sur ces évènements pour le moins étrange et faire un rapport au Kazekage ainsi qu’à Tsunade-sama. Bonne chance, MONSIEUR. » Déclara-t-il, tandis que le Cheney pensait surtout à son ancien village. D’ailleurs, il allait demander à son camarde de mission s’ils pourraient aller y faire un petit tour, histoire de voir comme il avait évolué en douze ans.

De ce fait, il se rendit aux portes du village et attendit Mystogan durant quelques minutes, rien de bien long, avant de se redresser et de prendre les devants, lui faisant comprendre qu’il n’avait pas que ça à faire et qu’il voulait en finir rapidement avec cette futile mission.

« Hmpf, dépêchons. Nous n’avons pas que ça à faire, et surtout pas moi. La Kazekage compte sur moi, il a encore besoin de moi au village, je ne dois pas le faire patienter pendant trop longtemps, si tu vois ce que je veux dire. » Lui annonça Rogue, pensant à tous ces merveilleux moments passés auprès de sa famille biologique ainsi que ses amis d’enfance. Avaient-ils changés ? Se rappelaient-ils de lui ? Ça, il n’en savait rien, mais se doutait fortement d’une réponse plutôt négative à cette question rhétorique.

Après avoir fait un bon bout de chemin, la nuit commença à tomber lentement sur le pays du Feu, et il se rappelait qu’une auberge était établie dans un village non loin de leur position. Du coup, il les guida jusqu’à cette fameuse maison de repos et sorti ses Ryôs afin de commander deux chambres séparées, dans lesquelles ils dormiraient pour la nuit.

Après avoir passé une excellente nuit, les deux comparses se remirent en route, déterminés à rapidement terminer cette mission. Après ensuite une bonne journée de marche, les frontières du pays de la Foudre et de Kumo se firent enfin voir à l’horizon, leur indiquant qu’il ne leur restait plus que deux heures de marche rapide pour arriver leur destination, soit une auberge tranquille non loin des portes de ce village. Une fois dans lleur chambre, afin que cela coute moins cher, Rogue se positionna dos à un mur, dardant Mystogan de regards froids et neutres, afin de lui faire comprendre qu’il souhaitait faire un truc important lors de cette mission.

« Hmpf… Dis-moi… Est-ce nous pourrons passer voir le village de mon clan une fois la mission terminée… S’il te plaît ? » Demanda-t-il au Konohajin, voulant vérifier si tout ce qu'il avait connu était toujours intacte, bien que cela était sans grands espoirs. Mais il voulait surtout retourner sur les pas de son enfance, afin de voir s'il pouvait trouver quelques informations concernant le Neton.

_________________



« Le son mêlé au vent et à la terre pourfendra bientôt le « maître » du son... »

Les secrets du Forum... :
 
Nakame a écrit:
il restait là, il allait vraiment morfler, ce type-là, ses intentions étaient vraiment mauvaises. Il créa deux clones, l'un, courut dans la direction opposée, en passant par les hautes herbes, tandis que l'autre courait dans l'autre sens, afin d'aller dans la direction de Kumo, coupant sa trajectoire en passant lui aussi par les herbes. Le vrai, quant à lui, avait sauté tête la première à travers la végétation environnante, tapi dans l'ombre, sans que le géant ne puisse le voir.


Dernière édition par Amatera C. Rogue le Ven 3 Mai - 12:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.omegasky.netii.net
Mystogan
Chuunin de Konoha
Chuunin de Konoha
avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 19/01/2013

Profil Ninja
XP:
565/600  (565/600)
Rang: C
Ryos: 875
MessageSujet: Re: [MISSION RANG B] Retour en enfer... [PV Mysto] Jeu 25 Avr - 1:37



Un village?!







L'esprit tourmenté par nombres pensés contradictoires, Mystogan observait avec attention le profil de Rogue son équipier. Oui, encore et toujours ce Cheney. L'Hokage semblait vouer un intérêt particulier à le placer avec le Sunajin. C'est vrai leurs profils avaient une certaine ressemblance, c'était même certain, mais au point de devoir supporter l'ahuri dont le faciès ne lui revenait pas en mémoire, était là encore une autre affaire. Bref, Il perdu à nouveau quelques instants de sa vie à la lecture d'une nouvelle mission des plus....... Passionnante. En effet, les deux hommes devaient se rendre à Kumo; où un Ninja fut attribué aux troupes des Nuages à la suite des nombreuses pertes provoquées par les récents évènements. Désigner comme unique coupable d'une série d'actes tous plus atroces, les forces kumojin ne purent rien trouver sur son cas dans son dossier ni dans les fiches relatant son parcours. L'homme aux traits soigneusement masqué fut en premier lieu interpellé par l'étrange décision de Kumo, ce n'était pas dans les habitudes de ce village de faire appel à Suna et encore moins Konoha, ennemi juré de la feuille. Certes la menace que représentait Uchiha Madara, pouvait mener à faire chuter... quelques frontières entre les différentes forces, mais de là à montrer une certaine panique sur une telle affaire, le laissa perplexe.


Au lendemain, à l'aube. Le Cheney se trouvait déjà aux portes du village, attendant depuis peu l'arrivée du Ninja au bonnet. Sans même lui prêter la moindre attention ni même saluer l'énergumène, qui en plus ne se retint pas pour faire savoir son envie pressante de rentrer chez lui, quelle fainéantise. Ne prêtant nullement attention au dire de son équipier, que ce nouveau duo s'orientât vers le nord en direction des Nuages. Après une longue marche passionnante qu'il arriva non loin d'un village, où un repos des plus revigorant les attendait dans une des nombreuses auberges. Les premiers rayons de l'astre solaire pointèrent sur l'hôtel que les deux Chuunins eurent déjà repris leurs périples. Ce voyage commençait juste à devenir pénible, lui non plus tout comme l'Amatera ne portait pas ce pays dans son cœur ainsi que son village qui attaqua Konoha dans l'unique désir d'obtenir le célèbre Dojutsu, le Byakugan. Bien qu'en pleine forme, Jellal du faire à nouveau escale dans une auberge située à seulement deux heures du lieu de mission. Avare sur l'argent le Sunajin réserva qu'une seule et unique chambre. Le vingtenaire originaire de Konoha se voyait déjà affaler contre un mur, forcé à entendre les jérémiades incessantes du Cheney.

« Hmpf... Dis-moi... Est-ce que nous pourrons passer voir le village de mon clan une fois la mission terminée... S'il te plaît ? »


Le faciès du Chuunin vint à s'assombrir davantage. Ses yeux n'étaient plus apparents désormais, détournant son regard de son équipier avant d'à nouveau se rassoir sur un fauteuil en cuir. La phrase de son partenaire résonnait telle une cloche dans son esprit, la curiosité le poussait à essayer d'en savoir plus concernant ce clan Amatera, mais un désir, plus pressant le sommai de quitter les lieux et réaliser seul la mission. Au plus vite il serait de retour à Konoha au plus vite l'entraînement serait repris.

" Nous sommes ici pour compléter une mission non en voyage touristique ! Cependant, examiner les environs nous sera utile pour notre mission, nous allons nous rendre au village abandonné Matera, en premier lieu. Village abandonné, isolé . Fit-il en marquant une brève pause, tentant clairement de manipuler son comparse. Nous nous rendrons donc sur ton village au retour, quand la mission sera achevée. Seule condition, pas de phrase mielleuse devant une tombe."-






©Naruto Sensou



Dernière édition par Mystogan le Dim 12 Mai - 21:46, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Amatera C. Rogue
~ Kuro's Soul ~
 ~ Kuro's Soul ~
avatar

Messages : 1312
Date d'inscription : 10/06/2012

Profil Ninja
XP:
600/600  (600/600)
Rang: C
Ryos: 3456
MessageSujet: Re: [MISSION RANG B] Retour en enfer... [PV Mysto] Sam 4 Mai - 23:01

IMPRÉVU

Les deux Chuunin du Sable et de la Feuille étaient à présent dans une petite auberge fort sympathique, dans le but de se restaurer et de se reposer un peu après leur préiple plus ou moins long. L’Amatera avait demandé à son comparse s’ils pourraient passer au village de son clan, bien qu’au début il croyait vraiment que Mystogan n’accepterait pas aussi facilement. Néanmoins, ce dernier imposa deux conditions, qui étaient tout simplement de passer au village Matera avant, et qu’ils passeraient dans le village du Son une fois la mission terminée. Rogue se doutait bien que l’ancien membre de la Racine voulait trouver quelque chose dont il avait entendu parler quelques temps avant. Et oui, le Cheney n’était pas dupe, loin de là, et le fait que le Konohajin ait penser à le manipuler ne serait-ce que quelques instants lui arracha un léger sourire moqueur.

« Hmpf… Va pour ce plan, dans ce cas… Sinon, ne me prends pas pour un jeune académicien, veux-tu ? Je ne suis pas dupe, et je me doute bien que tu comptes trouves quelque chose de plutôt rare ou spécial à tes yeux dans ce village au nom assez bizarre. Dit-il, tout en riant très légèrement. Sur ce, bonne nuit. Nous avons encore de la route à faire. » Concéda-t-il, avant d’éteindre la lumière située au bord de son chevet et de s’endormir paisiblement.

Cette nuit-là, le mâle dominant de Suna fit de drôles de rêves, ou alors un seul et unique et grand cauchemar… Il se revoyait beaucoup plus jeune… Il devait avoir cinq ou six ans… Il se voyait jouer avec ses amis, ses amis d’enfance, avec une balle ou encore des katanas en bois. Ils se voyaient tous avec leurs parents, de grandes familles ninjas qui rétabliraient la paix utopique dont tout le monde rêvait, mais qui était pourtant bien réelles pour ces jeunes gamins là… M’enfin bref.

« Allez, Rogue ! Passe-moi la balle ! » Hurla un des amis du jeune Amatera qu’il était à cette époque, tandis que dans son lit, il remuait dans tous les sens, les gouttes de sueur perlant sur son front, chose qu’il ne connaissait que très rarement. M’enfin, ce rêve n’était pas encore terminé pour notre jeune protagoniste… Ah ça non, Morphée n’en avait pas encire finit avec lui… A présent, il le dirigeait toujours dans la même époque, bien qu’un peu plus tard tout de même. Il était assez tard, et c’était en hiver. Le froid se faisait ressentir à Kumo, et la nuit avait déjà abattu son voile noir sur le pays de la Foudre…

Le petit futur maître du son revenait d’une journée pleine de jeux et autres divertissements pour enfants, et il pensait qu’il allait se faire disputer par ses parents, eux qui lui avaient tant dit de toujours rentrer avant que la nuit ne tombe sur leur pays, car personne ne savait ce qu’il pourrait se passer en ces nuits lugubres. Mais là, vraiment personne n’avait idée de la tragédie qui allait s’abattre sur l’illustre clan maîtrisant le Neton… Sauf le Raikage et ses hommes de main. Car oui, ils avaient prévus d’exterminer pour la seconde fois le clan des Amatera, ayant trop peur de la puissance qu’ils possédaient mais aussi qu’ils fassent une sorte de coup d’état… Qu’est-ce qu’il fallait être simple d’esprit pour penser une telle chose ! On peut dire que cette sinistre pièce de théâtre était digne des plus grands dramaturges antiques, ah ça oui ! Le tout se déroulant en cinq actes, telle celle que l’on connaissait de la Grèce Antique… Premier acte, le Raikage dépêchant ses hommes. Second acte, l’embuscade du petit village vaquant à ses occupations bien au chaud. Troisième acte, l’extermination du clan, mais plus exactement des parents du petit Rogue. Quatrième acte, la découverte des cadavres par la petite tête blonde… Enfin noire de jais, pour être vraiment exact. Cinquième acte, la « fugue » de Rogue grâce aux Cheney, famille qui devint sa famille adoptive.

Suite à cette seconde parcelle de rêve, il se tourna à nouveau dans son lit, avant d’en voir une autre… Cette fois-ci, il revit sa rencontre avec Hatoma, l’homme qu’il détestait le plus au monde, l’homme qui se prétendait « maître du clan Amatera », le seul homme au monde après le grand Uchiha Madara qui osait s’autoproclamer comme Dieu… Il n’avait qu’une envie, le tuer depuis qu’ils s’étaient rencontrés, mais dans son rêve, cette rencontre prit une toute autre tournure… Il se revit en train de se faire frapper par les coups de poings Netoniques de son comparse clanique… mais pas jusqu’au point de juste le rendre incapable de bouger, non… C’était bien plus fort que ça… Jusqu’au point de la décapitation !

« Noooooooooooooooooooooooooooon ! » Hurla-t-il, se réveillant à la suite de cette vision horrible qui lui procurait son rêve infâme, transpirant à flot tant il était effrayé. Il sortit alors de son lit pour descendre à l’auberge, s’étonnant d’ailleurs de voir que le bar était toujours opérationnel à une heure aussi avancée de la nuit et que la belle et gentille serveuse attendait patiemment, sans tirer une tronche fatiguée ou même désespérée. Il s’approcha alors d’elle, la mine dépitée, ayant toujours en tête la mort qu’il venait de voir dans son sommeil paradoxal.

« Que désires-tu, mon chou ? » Lui demanda gentiment la serveuse, avançant ses arguments développés afin de faire réagir le noiraud, sans grand succès, à son grand désespoir, elle qui voulait s’amuser un peu en cette morne soirée, que ça soit dans tous les sens du terme, si vous voyez ce que je veux dire… M’enfin, elle finirait bien par l’avoir, Rogue étant un homme… Voilà ce qui trottait dans les pensées de la belle perverse, très déterminée à se salir les mains, mais pas de sang, hein. M’enfin, pour l’instant, elle allait déjà voir ce qu’elle pourrait lui servir, tout en essayant de lui glisser une ou deux allusions.

« Hmpf… Bailla-t-il. Un peu d’eau s’il vous plaît… Mademoiselle. » Commanda-t-il alors, toujours dans le cirage, bien que prenant conscience de la grâce de celle qui allait le servir, ne détachant pas son regard de la sublime blonde, qu’il trouvait assez aguicheuse à cause de ses vêtements très légers, surtout pour une nuit aussi fraîche que celle-ci.

D’ailleurs, celle-ci revint rapidement avec une cruche en main, qu’elle renversa volontairement au niveau du pantalon, et elle prit un air angélique, limite innocent et s’excusa le plus vite qu’elle pouvait, ce qui réveilla le beau Sunajin qui se trouvait là, ses cheveux tout ébouriffés à cause de sa nuit agitée, bien que sa mèche lui masquait tout le temps l’œil gauche, qu’il ait bougé énormément ou non. Contrairement à toutes attentes, c’est justement cette mèche hirsute qui fit craquer la sublime femme, qui voulait satisfaire le mâle présent devant elle. Néanmoins, elle le laissa boire tranquillement, et l’accosta une fois qu’il eut fini de boire et recouvrer totalement ses esprits, ce qu’elle aperçut directement lorsque le regard rouge sang du Cheney se déplaça radicalement sur le magnifique décolleté de la blonde. Celle-ci le prit alors par la main et l’emmena dans un endroit à l’abris des regards indiscrets.

« Mais que faites-vous ?! Où allons-nous ?! » Demanda le puceau d’un ton assez agressif, ce qui excita la serveuse qui avait envie de voir le magic stick du futur maître du Son. Il n’était pas du tout prude par rapport à certains Shinobis, mais il ne savait pas du tout comment procéder lors du pêché de chair… Il se dit alors qu’il allait se laisser faire, espérant juste qu’elle n’allait pas lui prendre sa virginité, lui qui voulait la garder pour le jour où il serait avec la femme de sa vie… Ce qui n’était pas prêt d’arriver. Bref.

« Hihi… Je vais m’occuper de toi, mon chou… Commença à dire l’excitée d’une voix très suave, qui se voulait très excitante, ce qui activa les hormones du Cheney petit à petit, créant une bosse dans son pantalon, obligeant en quelque sorte la divine femme à y déposer son regard… Quelque peu lubrique, tout en se léchant les lèvres. Tu vas voir, je suis une pro’ dans ce domaine… Et puis, un ninja aussi doué, fort, puissant et mignon que toi a bien besoin d’un petit réconfort, non ? Surtout que tu viens tout juste de sortir d’un mauvais cauchemar, mon étalon… » Le chauffa-t-elle sous son faciès d’ange perverti, commençant à descendre langoureusement en direction de son entrejambe et de lui descendre son pantalon… Laissant son bâton de joie sortir à l’air frais, se tendant face au doux visage de la demoiselle.

[olor=SaddleBrown]« Je dois me laisser faire, si j’ai bien compris… Hmpf…[/color] Il regarda alors le ciel et vit que les rayons du soleil allaient bientôt percer. Cela ne va pas durer trop longtemps j’espère, ma jolie ? Hmpf… » Lui demanda-t-il, la regardant d’un air assez malsain et commençant à peloter sa douce – et grosse – poitrine. Celle-ci se mit alors à faire de légers va et viens avec son opulente poitrine, avant d’aller de plus en vite et de finir le travail avec ses mains, jusqu’à ce que l’organe de l’Amatera se mette à palpiter, avant de laisser sortir son liquide divin, en plein sur le visage de la serveuse, restant le visage heureux comme un simplet. Suite à ça, il vit que le soleil commençait réellement à se lever, la plupart de la pénombre nuptiale s’étant dégagée. Il se ravisa alors, demandant son nom à celle qui venait de le satisfaire, qui lui répondit par un simple « Miliana », tout en faisant un clin d’œil.

Le ténébreux se rhabilla rapidement et retourna à l’accueil de l’auberge, commanda deux boissons, faisant mine d’être dans le cirage, bien que rougissant lorsque la serveuse se retrouva à nouveau en face de lui. Elle leur apporta sans faire de gaffes et ils repartirent en direction du village Matera, là où les attendaient plusieurs surprises en tout genre…



_________________



« Le son mêlé au vent et à la terre pourfendra bientôt le « maître » du son... »

Les secrets du Forum... :
 
Nakame a écrit:
il restait là, il allait vraiment morfler, ce type-là, ses intentions étaient vraiment mauvaises. Il créa deux clones, l'un, courut dans la direction opposée, en passant par les hautes herbes, tandis que l'autre courait dans l'autre sens, afin d'aller dans la direction de Kumo, coupant sa trajectoire en passant lui aussi par les herbes. Le vrai, quant à lui, avait sauté tête la première à travers la végétation environnante, tapi dans l'ombre, sans que le géant ne puisse le voir.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.omegasky.netii.net
Mystogan
Chuunin de Konoha
Chuunin de Konoha
avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 19/01/2013

Profil Ninja
XP:
565/600  (565/600)
Rang: C
Ryos: 875
MessageSujet: Re: [MISSION RANG B] Retour en enfer... [PV Mysto] Dim 5 Mai - 1:05



Terres abandonnées de dieu






Avant d'entrer dans son lit, l'homme du duo, le vingtenaire, Jellal, marqua un temps d'arrêt. Insomniaque depuis tant de mois, le Chuunin s'orienta en direction du balcon. Un puissant vent s'engouffra quelques instants dans la salle, avant que les portes-fenêtres ne les bloquent à nouveau. Depuis des jours, il repoussait le moment, redoutant l'instant du bilan, des conclusions. Depuis la mort du Shimura qu'avait-il réellement accompli ?! Rien si ce n'est qu'un combat contre le Cheney où sa prestation fut des plus moyenne. Instrumentalisé par une vie de malheur. Le malchanceux avait abandonné l'idée d'une vie normale, une vie douce au soleil. Il avait à mainte reprise rêver, tenter de vivre dans la lumière, de s'y baigner, mais, à la fin, à chaque fois, les ténèbres le rattrapaient, c'était son monde, son antre et jamais il n'aurait droit au repos. Assis sur la barrière métallique du balcon, le vengeur portait un regard vague en direction de la lune, éclairant de mille rayons son minois. Le temps, filait, courrait, mais lui, restait là... seul, impassible, la veste tachetée de rouille métallique de la barrière. Bras enchevêtré, le bellâtre resta ainsi durant l'intégralité de la nuit.

Le crépuscule ainsi que ses premiers rayons qu'il accompagnait, l'extirpa d'un très léger sommeil. Ses vêtements bleutés se trouvèrent au niveau des cuisses, couverts d'une fine couche orangée, provoquée par la rouille, par le temps. Dans le café, l'éclairage tamisé de la pièce donnait une grande profondeur au jade de ses yeux et accentuait l'intensité d'une des seules parties visibles de son corps. Ses quelques mèches bleutées prenaient quelques reflets liquides, plus sombres. Sans que cela ne soit perceptible par les autres ainsi que Rogue, il avait une de ses expressions sous son masque, de ses mimiques de déterrés. Il eut à cet instant tout le loisir d'observer Rogue accompagné d'une serveuse à l'allure provocatrice. Il eut tout le loisir d'admirer l'habit de travail de la prostituée sur lequel était inscrit juste au-dessus de son sein gauche, Milliana. Les deux semblaient bien s'entendre, peut être était-ils devenus ami durant la nuit ? Qui sait ! Bref, l'heure n'était pas a de telles pensées, une mission ainsi qu'un voyage au village Metera les attendaient, alors voulant secouer son comparse tandis qu'il quittait l'auberge à un rythme effréné.

-Rogue, dépêchons-nous, j'ai d'autres chats à fouetter.

Au bout des deux jours qui suivirent, le duo se rendit enfin au village Matera. Le Chuunin connaissait cette ville, peu de gens la connaissaient et pourtant, au travers d'un livre qu'il eut lu sur l'histoire de cette ville affichait clairement qu'elle ruisselait de secret en tout genre.

La vie des habitants de Metera était si... dure au milieu des roches arides, dans un air desséché, sous un soleil implacable... Qu'elle fut nommée par les habitants, la terre abandonnée de dieu. Pour oublier un tant soit peu leurs souffrances et leurs désespoirs, ils avaient pris l'habitude par l'intermédiaire d'ancien Ninja retraité, de confectionner de basiques marionnettes ou de petit objet tels des papillons, basés sur l'art du Fuinjutsu. Certains de ces jutsu seraient selon certaines rumeurs toujours actifs, donnant à ce lieu une sombre et lugubre histoire, celle du fantôme de Matera. Pourtant, devant eux se présentaient ni plus ni moins qu'un village abandonné. Le lieu idéal en soit, pour une organisation criminelle.

"Bon, Rogue, allons voir ces ruines, cherchons bien. Nous verrons rapidement si la piste d'une organisation criminelle était la bonne." Termina l'homme au bonnet avant de se projeter suivi de près par rogue, dans la pénombre d'une ruine.






©Naruto Sensou



Dernière édition par Mystogan le Dim 12 Mai - 21:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Amatera C. Rogue
~ Kuro's Soul ~
 ~ Kuro's Soul ~
avatar

Messages : 1312
Date d'inscription : 10/06/2012

Profil Ninja
XP:
600/600  (600/600)
Rang: C
Ryos: 3456
MessageSujet: Re: [MISSION RANG B] Retour en enfer... [PV Mysto] Lun 6 Mai - 20:33

UN TEMPLE CHENEY A KUMO ?!

Rogue discutait avec sa nouvelle « amie » lorsque le Chuunin de Konoha descendit. Ils burent rapidement leur boisson chaude, avant de quitter l’auberge et de prendre un rythme de course plus effrénée que lors de la première ligne droite. Mystogan avait forcément un plan en tête, ou tout du moins il savait qu’il y avait quelque chose dans ce village inconnu de tous et qui n’était même pas indiqué sur une quelconque carte, ce qui chiffonna l’Amatera. Pourquoi ce village en priorité ? Il y avait plein de villages tous plus délabrés les uns que les autres et dans lesquels n’importe quelle petite organisation criminelle pourrait élire leur « quartier général ». M’enfin, il n’avait pas envie de débattre pendant soixante-neuf ans avec l’autre de la feuille et le suivit sans broncher.

Deux jours plus tard, ils arrivèrent enfin à destination. Le village était dans un sacré état, il y avait des ruines de partout, ce qui forçait – en quelques sortes – le Cheney de croire l’ancien membre de la Racine, bien qu’il le fasse à contrecœur. M’enfin, l’heure n’était pas aux conflits, surtout lorsqu’ils étaient sur le point de débusquer très certainement ceux qu’ils cherchaient. Cependant… il voyait bien que cette ville était une ville fantôme, au vu de l’état des lieux, mais ce qu’i l’inquiéta fut la pancarte située non loin d’eux : « Ce village appartient aux marionnettistes du pays de la Foudre. » Gardant son sang-froid en ces lieux abandonnés, il voulut en parler un peu avec le bleuté mais il était déjà loin et il le rattrapa à l’aide d’un Shunshin. C’est ce même homme aux cheveux bleus qui lui demanda de descendre avec lui dans un tertre située juste devant eux, ce que fit le Cheney, bien qu’il commençait à en avoir plus que marre d’être jugé de la sorte. Non mais pour qui se prenait le jeune Mystogan ?! Pour un haut gradé ?! Non mais quel toupet ! M’enfin, afin de ne pas gaspiller de chakra pour rien, il tenta de se calmer, mais tout le monde aurait pu voir qu’il était énervé… Ses pupilles étaient toujours rouges, mais elles avaient tout de même changé… Elles ressemblaient à présent à celles d’un dragon, et elles s’étaient assombris, laissant place au rouge sang habituel à un rouge encore plus sinistre… Indéfinissable en somme. Et puis, il y avait ses mains aussi. Elles tremblaient. Elles tremblaient tant la colère était forte et qu’il ne pouvait pas la contenir au fin fond de son âme comme il souhaitait.

Après quelques minutes de descentes en pleine pénombre, ils arrivèrent à une intersection où la lumière éclairait le minimum syndical… Deux portes ! Deux portes faites en fer forgé… Rogue se rapprocha alors, mais la lumière n’était pas assez forte pour lire les inscriptions gravées sur ces deux armatures métalliques. Il sortit alors un Kunai et fit couler le sang de son pouce, qu’il apposa ensuite sur les gravures de la première porte. Suite à ça, il posa un parchemin là où le sang était, afin d’imprimer les écrits. Il put lire sur la première porte « Ici repose l’un des secrets du Dieu Fujin », et tendit le parchemin à Mystogan en lui intimant l’ordre d’aller voir de ce côté, car il avait entre-temps imprimé les gravures de la seconde porte, il put voir qu’un dragon ainsi que les initiales des Cheney était ainsi dessiné sur cette majestueuse porte. Il indiqua à son camarade qu’il allait mener quelques enquêtes en ce tertre appartenant aux Cheney, bien qu’il se demandait vraiment qu’est-ce qu’il foutait là, en plein cœur du pays de la Foudre… Fallait qu’il leur en touche deux mots quand il rentrerait de mission. M’enfin, l’heure n’était pas aux questionnements, même si cela faisait plusieurs fois qu’il se le disait.

Bref, après avoir marché encore quelques minutes, il finit par arriver dans une vaste salle circulaire, dont les murs étaient parcourus de torches enflammées par Dieu ne sait quel moyen, bien que Rogue avait sa petite idée là-dessus. Le Katon. Droy lui avait déjà dit que dans le passé, il y a deçà plusieurs siècles, les Cheney pouvaient avoir le Katon, bien que les chances de l’avoir n’excédaient pas les deux pourcents de chance… Pourcentage qui diminuait de génération en génération, au plus grand malheur des nouveaux Cheney, dont Rukia et son mari faisaient partis… Ainsi que leurs enfants, si un jour ils avaient la chance d’en avoir. Bref, le ténébreux se mit en direction du centre de la pièce, où gisait un coffre… Qui refusait de s’ouvrir par la voie « naturelle ». Il se mit alors accroupi et inspecta la surface du dit coffre, et vit une sorte d’encoche, un peu comme pour poser ses empreintes digitales, sauf que… Ce n’était pas pour une empreinte digitale, mais pour un type de chakra bien particulier que Rogue avait du mal à appréhender. Mais bon, il n’avait pas le choix. Il chercha au plus profond de lui quelque chose qui l’énerverait au plus haut point et… Il trouva enfin. Une fine couche de chakra noir – et peu rassurant – recouvra le bel homme de Suna et apposa son index dans l’encoche prévue à cet effet, et là, comme par miracle, le coffre s’ouvrit dans un grincement si terrible qu’il semblait comme provenu d’outre-tombe. Il farfouilla un peu au fond de l’armature en bois, et y trouva une petite bourse qui absorba tout son chakra malfaisant, ainsi qu’un livre sur la couverture duquel étaient dessinés des ailes de dragon, avec le symbole du Fuuton au niveau de la tranche. Il y avait également un titre dessus… Tenryû no Yokugeki ! Ce livre étrange au nom de technique intriguait fortement le descendant du clan maudit mais aussi de la famille aux techniques toutes plus bizarres les unes que les autres. M’enfin, il s’apprêta à ressortir lorsqu’il entendit plusieurs voies provenir d’en dehors du temple aux multiples facettes, ce qui l’inquiéta un peu plus que précédemment, soit depuis qu’il avait découvert la drôle de pancarte.

« Bien joué, Miko ! Mais comment tu fais pour te servir des Kumojins comme ça, sans qu’ils ne se doutent de rien ?! » Demanda l’un des hommes. Miko… Le ténébreux avait déjà entendu ce nom quelque part… Il réfléchissait mais rien ne lui venait à l’esprit…

« Héhé… C’est aps bien compliqué, vu tout mon parcours précédent… Un Gen’ et c’est réglé ! Je leur fais du mal, et eux me pardonnent et oublient tout ce que je leur ai fait ! Yeah ! » S’exclama le dénommé Miko, rappelant alors à Rogue le pourquoi du comment ils étaient dans les terres du Raikage. Ils devaient arrêter un certain Miko justement, qui créait du grabuge à Kumo, mais surtout dans les rangs militaires. Il rejoignit alors Mystogan qui était posté devant la porte de l’entrée de la planque du noiraud, qui lui demanda ce qu’ils devaient faire. Il n’avait plus qu’à attendre une réponse de l’autre fou et ils agiraient en conséquence de… En attendant, il rangea soigneusement son bouquin à l’intérieure de sa cape.

_________________



« Le son mêlé au vent et à la terre pourfendra bientôt le « maître » du son... »

Les secrets du Forum... :
 
Nakame a écrit:
il restait là, il allait vraiment morfler, ce type-là, ses intentions étaient vraiment mauvaises. Il créa deux clones, l'un, courut dans la direction opposée, en passant par les hautes herbes, tandis que l'autre courait dans l'autre sens, afin d'aller dans la direction de Kumo, coupant sa trajectoire en passant lui aussi par les herbes. Le vrai, quant à lui, avait sauté tête la première à travers la végétation environnante, tapi dans l'ombre, sans que le géant ne puisse le voir.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.omegasky.netii.net
Mystogan
Chuunin de Konoha
Chuunin de Konoha
avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 19/01/2013

Profil Ninja
XP:
565/600  (565/600)
Rang: C
Ryos: 875
MessageSujet: Re: [MISSION RANG B] Retour en enfer... [PV Mysto] Mer 8 Mai - 17:29



Terres abandonnées de dieu







Au cours des dernières semaines, Non.... De la dernière période de révolution. Que Mystogan, le sabreur en devenir, cherchait ses armes, ces Katana particuliers. Le bretteur aurait pu, en solitaire,récupérer ses sabres. Cependant, diverses raisons repoussèrent de jour en jour ce désir ardent, ces armes qu'il convoitait tant. Le manque de dérogation ou autorisation ainsi que la bonne surveillance qu'exerçaient les Shinobi de Kumo ne lui facilitait pas la tâche. Bref, les rayons de l'astre peinaient à pénétrer en ce lieu oublié à mesure que le tandem avançait. Pas âme qui vive aux alentours, pas un bruit, si ce n'est celui des gouttelettes d'eau, ruisselant sans répit dans ces sombres cavités. Quelques instants plus tard, les jeunes hommes se trouvent au-devant d'une porte scellée semble-t-il par un étrange sort. Merde! Les enfoirés avaient donc scellé les armes ! ceci allait pour notre protagoniste, clairement poser problème. Son comparse Rogue quant à lui, semblait reconnaître les symboles gravés sur la paroisse, sauvant là le Chuunin de l'imposant problème que représentait cette fichue technique. Alors, il porta son pouce sur un des Kunai qu'il portait sur lui, faisant couler le sang. Le liquide rougeâtre se déversa sur la paroisse. Yeux ébahit, le Konohajin ne put qu'admirer -bien que ne montrant aucune émotion distinctive à son comparse- la porte s’ouvrir par enchantement. L'homme ne montra aucun signe de reconnaissance envers le Sunajin, se contentant de balayer la nouvelle pièce d'un vif coup d'œil, s'arrêtant un instant sur un élément troublant.

-Va donc vers la droite, on se retrouve plus tard.- Fit-il simplement.

~Flashback~
Il y a longtemps, bien avant la mort de sa mère adoptive, vivait à Konoha un petit être. Il vivait simplement, riant jouant, obtenant tout ce dont il désirait et réclamait. Un enfant dont l'unique peur était celles des armes, des couteaux, des Katanas. La simple vue d'une lame suffisait à le faire tressaillir, trembler. Bien que pourtant, le mari de sa veuve mère adoptive fut de son vivant, un vaillant combattant à l'épée. La douce femme comptait chaque soir, telles des légendes les actes de son père ainsi que du doux rêve que cet homme titillait. Fanatique des armes légendaires, le défunt époux eût fixé comme objectif d'obtenir les Kazeryuu, les lames du vent et qu'à ce jour. Ce rêve inachevé, fut la promesse que fit l'enfant à sa mère avant qu'elle ne rende son dernier souffle, sous les décombres fumants de leurs logis, le lendemain de l'attaque de Kyuubi. Ce jour-là le gamin aurait tant voulu la serrer dans ses bras une dernière fois, lui dire qu'il était désolé, de ne pas avoir pu la protéger. Ce fut à la suite de ces évènements que, presque naturellement, sa phobie des armes disparut, comme par enchantement.

~FlashBack~

Depuis des jours, il dormait à peine, de lourds cernes violacés venaient alourdir son regard fatigué par-delà son écharpe de Jade. Tel un enfant au-devant d'un jouet sur une vitrine, le Fernandes était impatient de trouver ses fameuses lames, toute son adolescence, attendant patiemment ce jour pour développer son Kenjutsu. La boite teintée d'une sublime couleur or , comportait de nombreuses inscriptions ainsi que des gravures à l'effigie du dieu Fujin. Les fourreaux d'un marron orné d'or scintillaient dans le regard du sabreur. Les bras tremblants, presque tétanisés, ce fut avec une certaine émotion indescriptible qu'il vint à se saisir des Mugen ainsi que d'un écrit sur le Fuinjutsu. Après s'être équipé s'orienta vers l'extérieur où le Cheney l'attendait. Le Sunajin eut lui aussi déniché selon toute vraisemblance, un écrit. Un vif regard par delà son écharpe lui permit, d'observer deux hommes discutant, de divers plans visant à semer la pagaille au sein des troupes du village des Nuages. Alors, sans plus attendre, l'homme allait sauter sur l'occasion pour tester ses lames. Se ruant littéralement vers ses opposants, le Chuunin dégaina à une vitesse incroyable ses deux lames. Les Katana noirs prirent aussitôt d'un mouvement rapide et oblique, la direction des torses des deux briguant. Un flot de sang gicla de leurs torses, avant que ces derniers de s'écroulent au sol. Les deux hommes toujours vivants lancèrent un regard désespéré en direction de leur assassin, avant qu'un sourire ne se profile sur leurs minois.

-Si Naïf

Leurs corps disparurent, s'évaporant comme neige au soleil. Bordel, il avait été naïf, stupide, fonçant dans le tas bêtement. Pris au piège d'un Genjutsu, le Chuunin lança un avertissement à son comparse du vent.

-N'interviens pas ! Ils sont à moi!

Tout autour de lui, une brume épaisse lui bloquait la vue, l'empêchant de clairement identifier ses adversaires. Un coup Kunai le frôla lui déchirant écharpe et bonnet, avant que deux Kunais ne viennent se loger dans son estomac. Gravement touché, mais toujours en vie, gardant le contrôle de son corps, il put immobiliser ses cibles avant, qu'il ne place sur leur corps respectif un Fuin lambda visant à restreindre les mouvements.Assez sérieusement touché à l'abdomen le bretteur posa sa carcasse saignante, visage à découvert, dos à une Roche.

-Bon à toi de leurs soutirer des informations, car moi, comme tu peux le voir, j’suis hors combat.









©Naruto Sensou



Dernière édition par Mystogan le Dim 12 Mai - 21:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Amatera C. Rogue
~ Kuro's Soul ~
 ~ Kuro's Soul ~
avatar

Messages : 1312
Date d'inscription : 10/06/2012

Profil Ninja
XP:
600/600  (600/600)
Rang: C
Ryos: 3456
MessageSujet: Re: [MISSION RANG B] Retour en enfer... [PV Mysto] Ven 10 Mai - 13:48

END OF AN ERA

L’Amatera se trouvait toujours au fin fond de la caverne, lorsque son compatriote se ramena et lui fit signe de se taire, tandis qu’il fonçait sur le groupe d’ennemis… Il trancha leurs torses, avant que les ennemis ne disparaissent en fumée, et que Mystogan soit pris dans une autre illusion à la con… Il fallait vraiment tout lui faire à ce jeune impétueux, et cette naïveté fit sourire le jeune Chuunin, qui, contrairement à l’autre, n’aurait jamais foncé dans le tas. Il aurait plutôt préféré les surprendre à distance, en utilisant ses jutsus de type Fuuton ou encore tout son panel de Fuinjutsus… M’enfin, Mystogan n’était pas une lumière, mais compensait avec son niveau en Kenjutsu… Et donc, une fois pris au piège tel un sale rat, il lança une sorte d’avertissement au shinobi du Vent, lui disant de ne pas intervenir car ils lui appartenaient. Non mais pour qui il se prenait lui ? Déjà qu’il s’était fait avoir comme un bleu, incapable de bouger, il ordonnait maintenant au beau Sunajin de ne pas intervenir… Fallait pas pousser non plus…

Soudain, plusieurs kunais fusèrent droit en direction du Konohajin : un en direction de son bonnet et de son écharpe qui se déchirèrent avant de tomber au sol, et deux autres qui se plantèrent avec puissance au niveau de son estomac… Il était vraiment bien endommagé au niveau de l’abdomen, mais au moins, il semblait être comme libéré d’une illusion de lâche et il se posa dos contre roche, tandis que les deux autres étaient immobiles, obligeant Rogue à se demander s’ils le regardaient crever comme un misérable ou s’ils étaient tétanisés par le visage découvert du deuxième spécialiste en scellage. Le ténébreux évait beau réfléchir et réfléchir il ne savait pas ce qu’il se passait, mais décida d’attendre un peu, histoire de voir comment la suite des évènements allait se passer. Mais… il avait une sorte de sentiment, une sorte de déjà vu… Il avait l’impression d’avoir déjà vécu une situation de la sorte… Sauf qu’il n’était pas avec Mystogan, non… La personne avec qui il était semblait floue, jusqu’à ne plus rien savoir d ce qu’il s’était passé il y a quelques minutes de cela… Tous ses souvenirs concernant le combat opposant le natif de la feuille aux brigands devenaient de plus en plus flous, de plus en plus lointains, comme si tout cela n’était qu’un mauvais rêve… Lorsqu’il aperçut quelqu’un qui le fixait droit dans les yeux, à une bonne dizaine de mètres de lui, non loin de Mystogan.

De ce fait, il sortit un parchemin dans lequel il envoya du chakra du bout des doigts, tout en envoyant valser le collier de shurikens à pleine vitesse en direction du prénommé Miko, le mettant K.O directement, étonnant énormément le Suanjin qui n’en croyait pas ses yeux ! En temps normal, cette technique réduisait n’importe qui à l’état de poussière ou alors ne lui infligeait pas beaucoup de dégâts, mais jamais il n’y avait un juste milieu quoi ! Ah la la, encore un Fuinjutsu instable qu’il devrait sûrement améliorer par la suite. M’enfin, là n’était pas le plus important. Il se précipita en direction de son comparse du Feu et des deux autres hommes immobiles, retirant les kunais qui s’étaient logés dans le ventre de l’ancien membre de la Racine, avant de lui appliquer quelques bandages afin de stopper l’hémorragie, espérant qu’ils ne rencontreraient pas d’autres problèmes sur la route.

Suite à ça, il se dirigea en direction des deux hommes immobiles, qui semblaient effrayés par la précédente attaque du futur maître du Son. Ils n’avaient vus de telle technique ou quoi ? Faudrait qu’ils sortent un peu de chez eux quoi… C’est pas croyable… M’enfin, il allait devoir les interroger tout de même ! Il s’approcha alors des deux saligauds et leur sectionna grosso-modo l’intérieur des coudes afin de les empêcher d’utiliser leurs bras, et donc de faire des mudras, et donc d’utiliser une grande partie de jutsus. Cependant, il réfléchit deux petites minutes et vit que le môme était encore dans les vapes. Il enchaîna les trois corps et attendit que l’évanoui se réveille en peinant avant de donner le ficelage à son partenaire pour qu’il le mène au Raikage, car bon, Rogue ne pouvait pas vraiment et ne souhaitait pas entrer dans les enceintes du village caché des Nuages.

« Hmpf… Emmène-les au Raikage, commença-t-il à expliquer au simple d’esprit avec une mine de dégoût. Moi, je ne peux pas y aller… On peut dire que j’ai mes principes et que mon passé me bloque pour lui rendre visite, j’espère que tu me comprends… Bonne route ! » S’exclama-t-il pour finir, avant de se rendre en direction du village Amatera.

Une fois arrivé à destination, il alla rendre une prière sur les tombes de ses parents et se dirigea en direction de la maison « Amatera Hatoma ». Il entra et se dirigea au fond de la maison, où se trouvait une sorte de levier à tirer pour ouvrir une trappe, grâce au plan qu’il avait pu lire dans son bouquin retraçant l’histoire des Amatera, ainsi que la bibliothèque à l’intérieur de laquelle se trouvait les ouvrages pour apprendre le Neton ! Il sortit plusieurs parchemins qu’ils posa à même le sol, ainsi que plusieurs piles de manuels, jusqu’à quasiment vider la bibliothèque. Suite à ça, il scella tous les ouvrages qu’il « emprunta » et rangea les parchemins dans sa cape, avant de rentrer dans l’auberge non loin du village Matera, tout en faisant tout pour éviter la serveuse…

_________________



« Le son mêlé au vent et à la terre pourfendra bientôt le « maître » du son... »

Les secrets du Forum... :
 
Nakame a écrit:
il restait là, il allait vraiment morfler, ce type-là, ses intentions étaient vraiment mauvaises. Il créa deux clones, l'un, courut dans la direction opposée, en passant par les hautes herbes, tandis que l'autre courait dans l'autre sens, afin d'aller dans la direction de Kumo, coupant sa trajectoire en passant lui aussi par les herbes. Le vrai, quant à lui, avait sauté tête la première à travers la végétation environnante, tapi dans l'ombre, sans que le géant ne puisse le voir.


Dernière édition par Amatera C. Rogue le Sam 11 Mai - 19:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.omegasky.netii.net
Mystogan
Chuunin de Konoha
Chuunin de Konoha
avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 19/01/2013

Profil Ninja
XP:
565/600  (565/600)
Rang: C
Ryos: 875
MessageSujet: Re: [MISSION RANG B] Retour en enfer... [PV Mysto] Sam 11 Mai - 18:46



Une nouvelle mission







Bon sang ! Mystogan...Mystogan.... Il s'était mis à nouveau dans une bien curieuse situation... Un Kunai planté dans l'abdomen, dos à une roche. Son cœur battait à vive allure, bras tétanisé lui parurent inutile en cet instant. Bien que confiant sur le fait qu'il n'allait pas mourir ainsi, il se posa toutefois des questions quant aux capacités de son comparse, Rogue, à achever la mission. Délicatement, il tenta de se lever, afin d'être en quelque sorte " utile ". Peine perdue, la plaie était bien trop importante et la quantité de sang perdue elle aussi. Puis, il put sentir la surprise l'envahir. Le Sunajin ne se débrouillait pas si mal en fin de compte, terminant rapidement la lourde tâche qui lui incombait, à savoir vaincre des cibles immobiles. Une fois la lourde besogne achevée l'homme des sables se dirigea vers le Chuunin, appliquant les premiers soins à l'homme aux cheveux bleuâtre.

-Je n’ai nullement besoin de ton aide, va donc bichonner des nourrissons à Suna. Disait-il froidement tandis que son regard s'intensifiait, se plongeant littéralement dans celui du Sunajin. Bref, autant en finir avec cette lourde tâche le plus rapidement possible.

A peine fut-il remis sur pied -avec les moyens du bord certes- qu'il s'orientait en direction de Kumo, les deux malfrats le suivant tels de vulgaires animaux enchaînés. Le voyage allait être long, peut-être trop même... Alors voulant marcher dans le silence le plus total, avec pour seul bruit, celui de la nature. Jellal apposa sur leurs cavités buccales, un épais ruban adhésif, ainsi il aurait probablement la paix. Bref, plusieurs jours après la capture, le Konohajin dont le faciès n'était désormais plus tenu à l'écart du monde, eut achevé son escorte. Les portes imposantes de Kumo s'ouvrirent aussitôt, laissant entrer l'homme qui n'en était pas à sa première visite du village. Bref, le temps lui manquait, l'homme avait en effet prévu d'aller dans une des nombreuses auberges situées en amont de la montagne où là-bas, un bon bain l'attendait surement. Alors, il déposa à l'entrée de la bâtisse où logeait le Raikage les deux briguant, laissant dans la bouche de l'un d'entre eux, un rapport détaillant les faits et gestes des deux garnements. Quittant le village en soupirant, le bretteur se demandait quand allait-il enfin avoir de véritables missions, quelque chose de passionnant, d'explosif. Toutefois, cette mission apporta au sabreur une nouvelle arme, ses sabres Mugen. Depuis qu'il les eut récupérés, l'homme ne put s'empêcher d'effectuer en souriant, de rapides mouvements, dégainant et rangeant les lames à une vitesse incroyable, tandis que le soleil commençait à décliner au loin, sur l'horizon. Libéré d’un lourd poids, un de ses objectifs était désormais accompli, seul venger le maître de la racine restait désormais à compléter elle aussi et il était temps de passer à la vitesse supérieure.

PS: Manque d'inspiration donc gomen pour le RP relativement court.






©Naruto Sensou

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [MISSION RANG B] Retour en enfer... [PV Mysto]

Revenir en haut Aller en bas

[MISSION RANG B] Retour en enfer... [PV Mysto]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Retour en Enfer? [Pv Rayquaza] » Mission Rang B: Forgeron dans la merde ! [Yoru; Karas; Manzo] » [Mission Rang D] Retour à l'école [Feat. Bud Walker] » [Mission Rang C]A la recherche du lapin sacré [Pv : Solo] » [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Sensou :: Rôle Play :: +Pays de la foudre+ :: Kumogakure no sato :: Centre du village / Habitations -