AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion



 

Partagez |

Seule la lune en sera témoin [PV Kagura]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
Amatera C. Rogue
~ Kuro's Soul ~
 ~ Kuro's Soul ~
avatar

Messages : 1312
Date d'inscription : 10/06/2012

Profil Ninja
XP:
600/600  (600/600)
Rang: C
Ryos: 3456
MessageSujet: Seule la lune en sera témoin [PV Kagura] Mer 15 Mai - 20:49

DRÔLE DE RENCONTRE

L’Amatera venait tout juste de rentrer de mission… Une mission assez pénible, psychologiquement. En effet, il avait dû affronter un bon groupe de mesquins bandits qui ne possédaient pas de capacités Shinobis et ça… Qu’est-ce que c’était chiant ! Mais il avait aussi bouffé pas mal de chakra lors de cet affrontement… ils étaient trop nombreux pour lui, mais surtout pour sa barrière de Vent… Il dut alors se farcir les derniers un à un, et ça, c’était un truc qu’il détestait. M’enfin, à présent, il se trouvait aux portes de Suna et se dirigeait en direction des bureaux du Kazekage dans le but de faire un petit rapport vite fait, afin de dire qu’il avait consolidé son Oasis favorite, et ce, pour plusieurs mois. Une fois sa déclaration faite, il retourna dans les petites rues faiblement éclairées par la lueur du soleil et se ses pas le guidèrent machinalement dans on auberge préférée, là où ils servaient la meilleure bière ainsi que le meilleur saké du pays ! A présent à quelques mètres de l’entrée, il entendit le grabuge qui provenait des portes de celle-ci et hésita quelques instants… La tentation était trop forte pour lui, le pauvre ! Ah la, la… Cette tentation… Elle construisait chez lui un défaut majeur, mais bon, il ne pouvait pas lutter contre sa nature, n’est-ce pas ? Bref, il finit par rentrer et…

… Surprise ! Elle était blindée de monde, et, vu l’heure qu’il était, elle allait bientôt se vider. Tout du moins, il l’espérait fortement ! Il dardait la sale du regard, créant un léger froid dans la salle. Et oui, le Rogue était connu à Suna, surtout depuis qu’il avait foutu une branlée mémorable à Redfox Gajeel ! il se racla la gorge et là, tout le monde se tourna en sa direction, sauf une seule personne : une femme aux cheveux assez longs, accompagnée d’un katana d’environ un mètre vingt. Evidemment, la seule place assise qui restait était à ses côtés. Il n’eut alor d’autres choix que de se diriger vers ladite place, et se racla à nouveau la gorge afin que les autres reprennent leurs discussion.

« Hmpf… Permettez-vous que je siège à vos côtés, mademoiselle ? » Lui demanda Rogue, le ton neutre, le visage impassible, tout en se mettant assis, ne lui laissant pas vraiment le choix. Il la regardait sous toutes les coutures, mais il ne parvenait à voir son visage, à moitié caché par sa frange qui pendait au-dessus de son verre qui sentait le saké. Il appela alors le serveur et demanda une bière ainsi qu’un verre de saké, ce qu’il amena dans la foulée. Rogue ajouta également que la tournée était pour lui, et il regarda son verre durant de longues minutes, avant de se rappeler une chose essentielle… Il ne s’était pas présenté !

« Hmpf… j’oubliais… je me nomme Amatera Cheney Rogue… Mais… Appelez-moi Rogue, ou comme vous voudrez… Mais surtout pas Amatera… Ce nom me fait honte. » Déclara-t-il, d’une voix froide, limite glauque, qui en aurait effrayé plus d’un. A présent qu’il s’était rattrapé, il but sa peinte d’une traite, avant de la voir faire de même.

« Héhé… Vous m’avez l’air d’avoir une excellente descente, damoiselle. Que diriez-vous de voir lequel de nous deux tient le mieux l’alcool ? Bien sûr, nous prendrons chacun le même alcool ainsi que la même quantité, cela va de soi. » Lui proposa le ténébreux, persuadé qu’il allait gagner ce concours haut la main.

_________________



« Le son mêlé au vent et à la terre pourfendra bientôt le « maître » du son... »

Les secrets du Forum... :
 
Nakame a écrit:
il restait là, il allait vraiment morfler, ce type-là, ses intentions étaient vraiment mauvaises. Il créa deux clones, l'un, courut dans la direction opposée, en passant par les hautes herbes, tandis que l'autre courait dans l'autre sens, afin d'aller dans la direction de Kumo, coupant sa trajectoire en passant lui aussi par les herbes. Le vrai, quant à lui, avait sauté tête la première à travers la végétation environnante, tapi dans l'ombre, sans que le géant ne puisse le voir.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.omegasky.netii.net
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Seule la lune en sera témoin [PV Kagura] Jeu 16 Mai - 13:31





















❝ Encore un Amatera ❞
Drôle de défi~



Cela faisait déjà un moment que Kagura était parti d'Iwa vers Suna, le voyage était tout de même long. Les deux pays étaient très grands et il y avait des contré qui était inconnu pour la jeune femme. Du coup, elle devait ralentir dans ses déplacements afin de ne pas se perdre ou se prendre dans un piège de la nature. Piège de la nature comme un chemin fragilisé par les combats ou tremblements de terre côté Tsuchi no Kuni et des sables mouvants ou tempêtes de sable dans le pays du vent. Le voyage de l'Iwajin était donc assez risqué, mais utile pour elle. Oui, la Mikazuki avait demandé la permission à son Kage pour sortir du village, afin de faire des recherches sur certains Nukenins et l'Akatsuki. Ce n'était pas totalement pour son village ou l'alliance qu'elle faisait ça, mais pour son compte personnel. Son dernier combat, il y a déjà quelques mois de passé, lui a donné des doutes sur certaines choses. L'histoire du génocide de son village natal cachait quelque chose de très gros et de risquer, le commanditaire devait être lui, mais rien n'était sûr pour le moment. Il fallait mieux trouver des preuves avant de l'accuser sinon, elle pourrait commettre une faute très grave, qui pourrait lui coûter la vie. Du coup, elle se dirigeait directement à Suna Gakure no Sato pour recueillir des informations et tout particulièrement, sur Hatoma Amatera.

Hatoma était l'un des seuls Nukenin qu'elle avait affrontés, il y a déjà quelques mois de ça. C'était une rencontre très particulière pour la Juunin, car ce dernier lui avait donné quelques doutes sur son village. Du coup, même si elle ne le croyait pas trop, Kagura préféra tout de même par curiosité, enquêter sur cela. Après tout, toutes informations sont bonnes à prendre, peu important la personne qui en donne. Si, ce type disait la vérité, alors la Mikazuki serait perdue, elle ne sera donc pas quoi faire à ce moment-là. Du coup, elle devra donc le retrouver pour lui parler, et savoir quoi faire ou plutôt quel genre de décision prendre. De plus, la Juunin ne pouvait pas se permettre d'emporter sa mère adoptive dans ses soucis. Pour le moment, elle n'avait rien découvert de suspect, mais autant réfléchir à plusieurs plans pour son avenir. Malheureusement, elle ne pourra pas obtenir ce genre d'information dans son village ninja, donc autant retrouver l'un des membres de l'Akatsuki pour le questionner. Kagura avait choisi le village caché du sable comme premier lieu à commencer son enquête, il avait eu le droit à la visite de l'Akatsuki dans le passé. En plus, comme l'avaient signalé les rumeurs, l'un des membres de l'organisation de la lune rouge était originaire de Suna.

Le trajet fut tout de même long pour la jeune femme, mais au moins, elle ne se déplaçait pas pour du menu fretin. La kunoichi entra dans Suna en montrant une autorisation du Tsuchikage, les gardes l'autorisent de pénétrer au sein même de leur ville. C'était la première fois que Kagura mettait les pieds dans le village du sable, elle n'avait jamais eu l'honneur d'y aller dans le passé. C'était surement à cause des conflits ou d'autre chose politique dont elle s'en moqua royalement. Il fallait qu'elle trouve un ninja compétent dans ce village et surtout, qu'il avait un bon grade et ayant déjà combattu Hatoma ou un membre de l'Akatsuki. Cela n'allait pas être facile de le deviner, mais elle n'avait pas trop le choix. Du coup, elle se mit au boulot, mais après quelques heures à discuter avec des civils ou quelques ninjas, la femme ne trouva rien d'intéressant. Kagura n'espérait pas être venue pour rien, la Shinobi voulait au moins quelques réponses intéressantes avant de partir. Au loin, elle vit une auberge qui semblait être bien rempli avec tout ce bruit. Alors, la Juunin décida d'y entrer afin d'obtenir des renseignements sur ce qu'elle recherchait, malheureusement, c'était tous des ivrognes ou certains ignoraient tout simplement l'Iwajin.

Du coup, afin de prendre une pause dans sa "mission", elle décida d'aller au comptoir afin de boire un coup. En même temps, vu la chaleur dans ce pays, il fallait bien qu'elle s'hydrate la belle brune. À l'intérieur du bar, c'était vraiment bruyant, ce n'était pas évident de pouvoir entendre une discussion, mais bon, la jeune femme était seule donc elle n'avait personne avec qui discutait. Soudain, ce fut calme, voir très calme, apparemment quelqu'un d'important devait surement être entré dans l'auberge. Kagura ne faisait pas trop attention, elle restait assise à regarder son verre de Saké. La femme entendit les pas de la personne qui venait d'entrer venir en sa direction, elle avait vu la place de libre à côté d'elle. Apparemment, il n'y en avait pas d'autre, enfin elle n'allait pas lui dire non si ce type lui proposait de s'asseoir à ses côtés, elle n'était pas à Iwa. L'homme lui demanda s'il pouvait s'asseoir à côté d'elle, alors Kagura lui répondit dans un ton neutre et calme. " Oui, vous le pouvez... Cette place ne m'appartient pas, vous n'avez pas besoin de me le demander. ". Du coup, l'homme s'essaya à côté d'elle, mais la Mikazuki ne faisait pas trop attention à ce qu'il faisait. La jeune adolescente était plongée dans ses pensées en fixant son saké, elle se rappela des paroles d'Hatoma et Kagu commençait à le croire petit à petit, quoiqu'il n'ait apporté aucune preuve de ses dires.

L'homme commanda une bière et un autre verre de saké, apparemment, c'était pour elle, Kagu était un peu surprise qu'on lui commanda quelque chose à boire. Après, il en profita pour en faire une tournée générale et que c'était lui qui payait. Ce genre de chose rendait les personnes au sein de l'auberge très content, ce n'était pas un mauvais gars. Soudain, il se présenta en s'excusant de ne pas l'avoir fait avant, il parla avec une voix froide assez glauque à la Junin, mais ça ne lui faisait rien. À l'entendre parler, elle pouvait se voir un peu dans une glace. Il se faisait nommer Rogue Cheney Amatera, ce nom lui était familier. Amatera, il avait honte de porter ce nom de famille, cause qui était inconnue pour la jeune kunoichi. Enfin, c'était la deuxième fois qu'elle croisait un Amatera par pur hasard, ils avaient le chic de venir la voir et surtout, d'être de beaux hommes. Synchronisés, les deux ninjas burent d'une traite leur verre d'alcool, chose qui impressionna Rogue en voyant la Mikazuki boire d'une traite son saké. Du coup, il lui proposa un défi assez débile, mais pourquoi pas se disait-elle. Cela sera un bon moyen d'obtenir des informations sur Hatoma et l'Akatsuki en le faisant devenir ivre. Du coup, elle le regarda dans les yeux et lui donna un petit sourire décontracté avant de lui répondre avec une voix douce.

" hum... Pourquoi pas, ça pourrait être amusant et je n'ai rien à faire pour l'instant. Je ne me suis pas non plus présenté, je m'en excuse, Rogue. Je m'appelle Kagura Mikazuki, je suis une Juunin d'Iwa...en visite à Suna. Vous êtes bel homme, j'espère pour vous que vous tenez bien l'alcool, je ne perdrai pas facilement. "Kagura décida de payer la première tournée entre eux deux, deux grands verres de Saké afin de débuter. Le barman les servit directement sans se poser de questions, le duo se mit à boire ensemble sans attendre. Kagura allait faire tout son possible pour gagner, au risque d'être saoule devant tout le monde. La femme est très déterminé et elle ne reculera devant rien pour obtenir des informations lui permettant, d'apporter justice à son clan. C'était la première fois pour la kunoichi qu'elle faisait ce genre de défi, elle n'était pas habituée à boire autant d'alcool, mais si c'était pour quelque chose d'important, Kagura n'hésitera pas à faire son possible pour y arriver. Après avoir bu son premier verre de Saké, elle regarda Rogue tout en se reversant un autre.

"Dis-moi, Rogue. Tu dois forcément connaître Hatoma Amatera, tu peux me parler de lui . S'il te plaît. J'aimerais en connaître un peu plus à son sujet et si...tu me donnes ses informations, je te donnerai ce que tu veux en échange. Ça te va ? ". Dit-elle avec un ton serein et limite confiante. La Juunin connaissait ses limites dans l'alcool et elle savait que d'ici 2 à 3 verres d'une bonne quantité, la femme sera vaincue. Kagura espéra que le Shinobi tient moins bien l'alcool qu'elle sinon, c'est foutu. En tout cas, elle allait tout de même lui poser des questions avant d'être sous l'influence du saké. D'après certaine rumeur et surtout ceux de Sayuri-Okasan, l'adolescente est du genre à se laisser trop aller. C'était un peu une honte pour la femme, mais c'était un risque à prendre. Elle but son nouveau verre de saké, mais doucement afin de pouvoir continuer de l'interroger et d'attendre sa réponse concernant Hatoma.



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Amatera C. Rogue
~ Kuro's Soul ~
 ~ Kuro's Soul ~
avatar

Messages : 1312
Date d'inscription : 10/06/2012

Profil Ninja
XP:
600/600  (600/600)
Rang: C
Ryos: 3456
MessageSujet: Re: Seule la lune en sera témoin [PV Kagura] Jeu 16 Mai - 20:05

DISCUTONS AUTOUR D'UN VERRE

La jeune femme l’autorisa directement à s’asseoir, ce qui fit bizarre à Rogue. Certes, il était dans son village, mais ce n’est pas pour autant qu’il se considérait comme étant le propriétaire de telle ou telle place, et cela lui faisait « chaud au cœur », bien que l’expression ne soit pas vraiment appropriée pour un homme aussi ténébreux et froid que lui. M’enfin, l’heure n’est pas aux détournements d’expressions ! Il s’assit donc et s’enfila la bière précédemment, tandis que tout le bar hurla de joie de le voir ainsi payer sa tournée… Ça allait faire mal au porte-monnaie, bordel. Il fallait l’avouer, la brunette était sacrément belle, du point de vue l’Amatera, bien qu’il ne le lui fit pas savoir, tout comme il ne montrait pas ses sentiments ou ses ressentis, et son regard était à présent plongé dans ses iris bruns, restant toujours aussi froid, neutre et impassible. D’ailleurs, son interlocutrice d’un soir accepta le « défi » bellâtre, qui en fut réjoui intérieurement. Il allait enfin avoir quelqu’un à sa taille ! Tout du moins, il l’espérait… Elle se présenta elle aussi, à son tour, indiquant au Chuunin qu’elle se nommait Mikazuki Kagura… Quel joli nom ! Elle ajouta aussi qu’elle était une Juunin provenant d’Iwa. De ce fait, le mâle dominant de Suna se demanda ce qu’une habitante de la terre pouvait bien faire ici, mais peu importe, il avait un duel à gagner, et il ne comptait pas perdre aussi facilement, tout comme il allait démontrer à Kagura qu’elle ne perdrait pas aussi facilement ! Mais c qui attira le plus son attention, c’était le fait qu’elle le trouve « bel homme ». Aucune femme depuis que sa copine l’avait quittée ne lui avait dit… Cela faisait donc cinq ans !

« Hmpf… Je prends note… Et je vous retourne aussi le compliment, Kagura. Dit-il, le teint légèrement rouge. J’espère que vous ne me décevrez pas, mademoiselle Mikazuki. » Lui répondit-il, respectueusement, ne voulant pas dénigrer l’image de Suna aux yeux d’une belle Iwajin, contrairement à ce qu’il avait fait lorsqu’il rencontra Gajeel… Il avait sacrément fait le con en laissant sa haine, sa colère et son impulsivité prendre le dessus contre son impassibilité. Mais bon, ce qui est fait est fait, comme disait l’autre. Il espérait juste que Tsunade et Gaara ne lui en tiendraient pas rigueur pour la suite. Peu de temps après, un barman arriva, deux bouteilles de saké sur un plateau, qu’il posa près des deux jeunes Shinobis, lorsque la sublime Kunoichi fit savoir au Sunajin qu’elle payerait le premier tour. Soit. Elle se mit alors à boire son premier verre… D’une traite, surprenant encore une fois le Cheney, qui préférait attendre un peu avant de boire, bien qu’il connaissait on ne peut mieux ses limites en la matière, mais souhaitant toujours les repousser. Mais, alors qu’il allait mener son verre en direction de ses lèvres, la Juunin se resservit un nouveau verre avant d’élever à nouveau sa voix douce. Elle lui demanda alors ce qu’il connaissait de l’autre cinglé de son clan, Amatera Hatoma. Sa mine se renfrogna légèrement après ces quelques mots, puis il reprit son « masque » d’impassibilité, comme à l’habitude. Au début, il était, certes, peu consentant… Mais, la proposition de la Kunoichi lui parut plus abordable lorsqu’elle ajouta qu’il pourrait avoir ce qu’il voudrait après. M’enfin, en bon gentleman, il allait passer outre cette négociation et lui dire tout ce qu’il savait.

« Hmpf… Je vais tout vous dire mais… Il se mit à baisser le ton de sa voix. La taverne ne va pas tarder à se vider, attendons un peu, si cela ne te dérange pas. Je sais des choses que les oreilles curieuses ne doivent pas entendre, Kagura. Il s’arrêta quelques instants, le temps de boire son verre, et haussa à nouveau la voix, tandis que l’auberge se vidait peu à peu, comme il l’avait prédit. Je ne te demande rien en échange, il m’est tout à fait naturel de partager ce que je sais concernant un ennemi commun. » Finit-il par dire à l’adresse de sa compagne du soir, tout en se resservant un verre. Il tenait à ajouter qu’il ne disait pas ça à cause de l’alcool, car il avait clairement vu dans son jeu, mais il n’allait pas lui en faire part, il trouvait ça beaucoup trop inutile pour le moment. Il attendait alors que la salle soit complètement vide et fit un nouveau cul-sec, remplissant à nouveau son réservoir, attendant une réponse de la mignonne Shinobi qui buvait à ses côtés.

_________________



« Le son mêlé au vent et à la terre pourfendra bientôt le « maître » du son... »

Les secrets du Forum... :
 
Nakame a écrit:
il restait là, il allait vraiment morfler, ce type-là, ses intentions étaient vraiment mauvaises. Il créa deux clones, l'un, courut dans la direction opposée, en passant par les hautes herbes, tandis que l'autre courait dans l'autre sens, afin d'aller dans la direction de Kumo, coupant sa trajectoire en passant lui aussi par les herbes. Le vrai, quant à lui, avait sauté tête la première à travers la végétation environnante, tapi dans l'ombre, sans que le géant ne puisse le voir.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.omegasky.netii.net
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Seule la lune en sera témoin [PV Kagura] Jeu 23 Mai - 14:00





















❝ Discutons Hatoma ❞
Enfin une personne aimable à Suna ~




Kagura avait enfin rencontré un ninja de Suna voulant bien lui parler un peu, même si ce dernier avait l'air d'être très à l'aise dans ce lieu. Il lui avait même demandé, s'il pouvait bien s'asseoir à ses côtés et par gentillesse, il avait payé sa tournée même en payant un verre de Saké à la femme. C'était vraiment quelqu'un de sympathique, il se faisait appeler Rogue Cheney Amatera, encore un membre de ce clan qu'elle rencontrait en l'espace de trois mois. Par contre, comparer à Hatoma, le ninja de Suna avait honte de son nom de famille, il préféra qu'elle l'appelle Rogue ou Cheney tout simplement. En même temps, la kunoichi ne connaissait pas son passé, mais elle savait que les Amatera étaient un clan de Kumo ayant été décimé par leur propre village. C'était tout de même bizarre que ce dernier n'avait pas cherché à entrer en contact avec le Nukenin, mais bon, il devait avoir ses raisons. La Mikazuki se présenta également, au moins, l'homme savait à quoi s'adresser maintenant. La jeune femme en profita pour payer le premier tour de leur petit défie à l'alcool, même si ça la tentait pas vraiment de faire ceci. Le plus important, c'était de faire ami-ami avec le Cheney afin d'obtenir des informations sur un membre de son clan, Amatera Hatoma et aussi, sur l'Akatsuki, si ce dernier avait des informations dessus. Évidemment, elle essayera d'éviter d'être sous l'influence du saké, la ninja connaissait très bien ses limites dans ce domaine de la boisson.

Du coup, elle but son deuxième Saké, mais doucement afin d'éviter d'être saoule et de faire des bêtises en perdant de vue, son objectif en venant à Suna. La Juunin demanda alors à Rogue de lui donner quelques informations sur Hatoma, afin de mieux en savoir sur son sujet, c'était important pour elle. Normal, ce dernier a rendu Kagura un peu perplexe concernant le passé d'Iwa et du Tsuchikage. Ce n'est pas comme si elle lui faisait confiance, mais autant prendre tous les informations aux sérieuses et de les vérifier. En attendant une réponse de sa part, elle regarda autour d'elle, les civils ne faisaient pas vraiment attention à leur discussion. Soudain, Cheney lui répondit en disant qu'il allait tout lui dire à son sujet, c'était vraiment surprenant d'entendre ce genre de phrase. Le ninja suggéra tout de même en ayant baisser un peu le ton de sa voix, d'attendre que la taverne se vide afin d'en discuter. Apparemment, le sujet Hatoma devait rester secret pour les villageois, ce type avait dû faire du tort autour de lui plus qu'elle avait pensé. D'un hochement de tête, Kagura accepta sa requête afin d'attendre que la salle se vide. Peu à peu, la pièce se vida des personnes et même, le barman alla dans une autre salle pour ne pas déranger. Curieusement, il ne demanda rien en échange, cet homme était forcément quelqu'un de bien malgré son air froid. Kagura commença à bien l'apprécier, mais ennemi commun avec Hatoma, ce n'était pas trop sûr.

Quand, la salle était finalement vide, Kagura se tourna vers lui afin de reprendre la conversation avec son compagnon d'un soir. " Hatoma n'est pas vraiment un ennemi pour moi, mais quelqu'un qui me sera utile pour une enquête, on va dire...un allié pour moi. Malheureusement, je ne le connais pas beaucoup, je n'ai faits que l'affronter. Du coup, j'aimerais en apprendre plus sur lui afin de ne pas être surprise si ce qu'il me dit ou dira et un mensonge ou, c'est la vérité. ". Kagura but encore un peu de son deuxième verre de Saké tranquillement, bien sûr, l'homme devait surement être surpris d'avoir entendu cela de la part de la femme. C'est vrai que la Kunoichi ne prenait pas réellement le Nukenin pour un ennemi, mais plutôt comme un informateur précieux. De toute façon, peu importe ce que dira Rogue à propos de ce qu'elle lui avait dit, la femme était là pour des informations et rien d'autre. Par contre, elle devait faire vite, l'alcool commençait à lui monter à la tête. La preuve, elle posa sa main sur la cuisse de Rogue et le lui caressa tendrement. Une tentative de séduction, chose qu'en temps normal, la femme n'aurait jamais faite sauve avec...son amoureux, quand elle en aura un. " allez mon chou, dit moi tout sur Hatoma et... Je te récompenserai comme il le faut. "... Elle lui fait alors un clin d'oeil et un petit sourire tout en montant sa main vers le haut de la cuisse de ce dernier.

Avec sa main de libre, elle se mit à boire entièrement le reste du saké dans son verre, malgré les apparences, elle tenta tout de même de rester un peu soi-même pour l'enquête. C'était un peu difficile, mais Kagura fait de son mieux. Pour une meilleure approche, elle s'avança un peu vers Rogue, mais même si elle s'en rendait pas compte. La Juunin allait encore regretter ses actions sous l'effet de l'alcool après avoir récupéré toute sa tête. Enfin, par chance, elle savait dire non à des approches plutôt sexuelles venant d'homme, donc la jeune femme ne perdra surement pas sa virginité, qui sait ? En tout cas, le Cheney sera surement ravi et peut-être surpris d'une telle approche, m'enfin, connaissant les hommes, ils ne leur faillaient pas grand-chose. Du coup, la Mikazuki en profita pour se servir un troisième verre de Saké en attendant une réponse du beau jeune homme qu'elle dragua sous l'effet de l'alcool, en espérant qu'il ne tentera rien d'absurde comme un viol ou des attouchements sexuels. "Rogue-kun... Après, j'aimerais savoir si tu as...rencontré un membre de l'Akatsuki...si oui, dit moi ce que tu sais de cette ou ces personnes, d'accord ? ". Dit-elle dans une voix sensuelle et provocante, au final, lorsque Kagura est ivre, elle devient vite une personnage perverse, surement dû à son côté de la luxure, son principal défaut qu'elle cache secrètement.



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Seule la lune en sera témoin [PV Kagura] Dim 26 Mai - 16:49

AUCUNES INFOS

Rogue et Kagura était encore assis, devant le bar, verre en mains dans le but de savoir lequel des deux tenait le plus l’alcool. Quel jeu futile… Néanmoins, le Cheney sentait le besoin de se détendre, de s’amuser, ne serait-ce qu’une seule avant un bon moment. M’enfin, l’heure n’était plus réellement au jeu, car sa camarade de beuverie d’un soir voulait surtout avoir des informations de la part de l’Amatera, concernant son « cousin » très, mais alors très, éloigné. Celui-ci ne savait pas vraiment quel genre d’infos elle souhaitait récupérer, alors il allait devoir la forcer un peu à se délier la langue, même si le saké commençait à déjà bien jouer sur elle. En effet, elle avait carrément changé depuis le début de soirée ! Mais bon, cela ne le choqua pas plus que ça, étant donné qu’il savait très bien les ravages que pouvait causer ce genre de boissons…

Kagura voulait vraiment savoir tout ce que Rogue connaissait d’Hatoma… Mais dans quel but ? Une enquête personnelle, comme elle le disait si bien. Mais voulait-elle le rejoindre ? Le ténébreux savait qu’il y avait énormément de risques à faire de telles choses… Notamment le risque de mourir à tout moment des mains de son « coéquipier » mais aussi de se faire capturer par les forces autoritaires de l’Alliance… Si vraiment elle venait à le rejoindre un jour, Rogue espérait qu’elle savait ce qu’elle risquait car sinon… Mais bon, au final ce n’était pas son problème, hein. Il finit son verre de saké et s’en servit un troisième ou quatrième, il ne les comptait pas réellement, faut l’avouer.

Peu à peu, la salle se vida, jusqu’à ce que tout le monde les laisse en « tête à tête » comme disait l’autre. Même le barman et son assistant s’étaient rendus dans une salle annexe, bien assez loin d’eux pour que le noiraud reprenne un teint de voix quasiment normal. La Kunoichi qui se tenait à ses côtés se tourna à nouveau vers lui, buvant quelques lampées de son verre par-ci par-là, et elle réengagea la conversation. Elle indiqua au futur maître du Son qu’elle ne considérait pas vraiment l’autre Amatera comme étant un ennemi, mais plutôt comme un allié qui l’aiderait dans son enquête. Mais qu’est-ce qu’elle avait à la place du cerveau ?! Il allait vraiment falloir lui remettre les idées en place parce que là… Elle lui annonça qu’elle ne le connaissait pas beaucoup, car elle l’avait tout simplement combattu… Donc elle en était au même point que Rogue quoi, le combat développé en moins. Mais elle voulait vérifier si ce qu’il lui avait dit était vérité ou pur mensonge… Ce qui était plus que compréhensible, Rogue la comprenait parfaitement.

« Hmpf… Je vais vous dire tout ce que je sais même si… Il but un peu de son verre avant de reprendre. … Même si je ne sais pas grand-chose à son sujet. Vous m’en voyez navré. » Déclara-t-il, avec une voix neutre sans pareil. Il était tout de même assez confiant de lui, mais il allait l’être beaucoup moins dans les quelques secondes à venir. Et oui… L’alcool faisait déjà effet sur sa convive, et il ne pensait qu’elle irait jusque-là.

En effet, la kunoichi originaire du pays de la terre commençait à être bien trop sensuelle au goût de Rogue, qui n’était pas encore esseulé et qui avait quasiment réussi à résister aux charmes de Sachiyo il y a quelques jours ou semaines de cela… Ce n’était donc pas maintenant qu’il allait se faire avoir de la sorte ! Mais au début, il voulait l’arrêter, mais il vit que c’était peine perdue lorsque la belle Mikazuki commença à caresser la cuisse de l’homme à la mèche recouvrant la moitié de son visage, dont un œil. Il commençait à désespérer… Il attirait étrangement les allumeuses, mais pourquoi donc ? Il n’en savait rien, et ne voulait pas franchement réfléchir à ça, surtout maintenant, il était bien trop occupé avec une ivre à côté de lui… Il lâcha alors un soupire d’exaspération, lorsqu’elle lui demanda aussi de lui parler de l’Akatsuki, avant de monter sa main vers le haut de sa cuisse… La position de la main était bien trop proche de son entrejambe, à son goût. Du coup, le bellâtre prit la main de la jolie Kunoichi avant de la plaquer un peu plus bas, sur sa cuisse, toujours, ne voulant pas la brusquer, mais au moins l’éloigner de ses joyeuses, tandis qu’elle ajoutait que s’il lui disait tout, elle saurait récompenser « son chou » comme il le fallait, le tout accompagné d’une voix suave été d’un clin d’œil.

« Hmpf… Encore une fois, je ne sais rien sur. Je n’ai pas eu la chance – ou le malheur – d’affronter un membre de la Lune Rouge. Vous allez devoir vous renseigner autre part… » Termina-t-il, pensif. Quelle sensation pouvait procurer le fait de combattre un Akatsukien ? Surtout de l’excitation pour un fana de combats comme l’homme aux iris sanglants. Mais cela pouvait aussi provoquer une peur certaine chez n’importe qui un tant soit peu normal, pouvant éprouver maintes émotions.

Après sa grande réflexion sur un combat contre l’Akatsuki, le Shinobi aux cheveux noirs de jais but son verre d’une traite avant de se resservir, et commença à le boire, mais bien plus tranquillement. Il sentait que les effluves alcoolisées commençaient à agir en lui, et il fallait qu’il y aille doucement s’il ne voulait pas devenir incontrôlable. Ayant toujours la main de sa magnifique comparse dans la main, il voulut fumer, et la lâcha alors, afin de pouvoir attraper son paquet – non sans peine – dans une poche intérieure de sa cape. Il en proposa d’ailleurs une à Kagura, tout en allumant la sienne, ne faisant plus vraiment attention aux mains baladeuses de sa camarade d’un soir. Qu’allait-elle bien faire à présent ? Le draguer ? C’était peine perdue pour un cœur de pierre comme le Cheney. Ou alors allait-elle le chauffer ? Malheureusement pour elle, Rogue n’était pas un de ces mecs « faciles », à qui il suffisait d’un rien pour déclencher un fort afflux sanguin dans leur bâton de joie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Seule la lune en sera témoin [PV Kagura] Mer 29 Mai - 15:34





















❝ Aucune information ❞

Départ de Suna sans rien obtenir ?



Quand la salle fut vide, et qu'il ne restait qu'eux deux afin de pouvoir continuer la conversation. Kagura avait alors profité une nouvelle approche, plutôt osée et perverse, la femme utilisait ses charmes qui lui ont été enseignés par sa mère et autres kunoichi. M'enfin, avec l'effet de l'alcool, la Mikazuki n'avait pas trop de mal à se laisser un peu aller. Du coup, elle en profita pour demander des informations sur un certain Amatera Hatoma, qui semblait avoir, un lien de famille avec Rogue vu leur nom de famille. Apparemment malgré cela, le Cheney le voyait comme un ennemi et rien d'autre, après tout, on ne pouvait pas aimer tout le monde même certains membres de sa propre famille. N'empêche, elle voulait savoir si, le Nukenin était du genre à mentir ou à être franc dans ses propos. Après tout, elle avait eu une discussion assez spéciale avec le déserteur de Kumo et surtout, un combat plutôt mauvais, un mauvais quart d'heure qu'elle avait passé. Kagura devait alors en savoir un peu plus sur Hatoma avant de lui faire confiance, il était difficile pour la Shinobi de croire un criminel comme lui. Afin de l'aider à mieux parler, elle lui fit comprendre qu'elle le récompensera à sa manière. La main de la femme monta un peu plus haut sur la cuisse de ce dernier tout en buvant son saké avec sa main de libre.

Malheureusement, Rogue ne savait rien à son sujet, c'était une perte de temps, mais bon, autant demander au cas où. C'était dommage, elle aurait aimé en savoir un peu plus sur le Nukenin, mais Kagura avait l'air d'être tombé sur la mauvaise personne. Bon, c'était ça de perdu dans sa rencontre et recueil de renseignement, mais ce n'était pas tout de suite terminé enfin elle l'espérait. La Mikazuki en profita alors tant qu'elle est dans un état plutôt limite de l'ivresse et capable de savoir ce qu'elle fait un peu exactement. La Kunoichi demanda à l'homme des informations sur l'Akatsuki, elle pouvait entendre un soupire de sa part, apparemment, vu sa tête, cela ne lui plaisait pas trop. Les attouchements évidemment, mais bon, elle n'était pas vraiment douée et cela avait dû échouer en son manque d'expérience. Du coup, l'Amatera posa la main de la belle plus bas sur la cuisse, il ne voulait surement pas la repousser et la blesser. La femme était tout de même assez impressionnée, m'enfin, elle ne disait trop rien pour ce genre de geste. C'était encore une réponse négative de sa part, le Cheney n'avait donc aucune information concernant l'Akatsuki, ou plutôt de l'un de ses membres. Pour la femme, c'était vraiment une perte de temps de rester plus longtemps à Suna, elle ne pouvait pas voir le Kazekage et le reste des Sunajin ne savait rien non plus. La brune était désespérée, tout ce voyage pour rien, bon, au moins, elle avait rencontré un jeune homme assez intéressant. Du coup, l'épéiste retira sa main de la cuisse de Rogue tout en reprenant un peu de ses esprits, il fallait maintenant revenir sérieuse et comme d'habitude, ce qui veut dire, d'arrêter de boire et de draguer.

Kagura se leva du tabouret où elle était assise depuis déjà une heure ou deux, le temps passait vraiment vite, voire trop. Il était tout de même temps pour la belle de partir autre part pour recueillir des informations sur Hatoma et le groupe de criminels de la lune rouge. La Kunoichi se tourna donc vers son ami du soir et le regarda sérieusement tout en ayant posait sa main fine sur le manche de son katana. "J'étais ravie de faire votre connaissance, mais malheureusement, vous ne me servez pas à grand-chose pour le moment. J'étais venu pour des informations sur ce que je vous avais demandé, mais apparemment tout le monde semble être dans l'inconnu. Je vais donc devoir repartir à Iwa ou ailleurs, malgré mon état, mais ça va passer. Sur ce, j'espère qu'on pourra se revoir et mieux se connaître, Rogue Cheney. Merci pour ce soir ! ". La Kunoichi se tourna vers la sortie et marcha en direction de la porte de sortie. C'était vraiment dommage pour elle, la femme au katana aurait aimé en savoir un peu plus sur ce qu'elle recherchait. Son enquête était loin d'être fini, et cela allait surement prendre beaucoup de temps si elle tombait sur les mauvaises personnes. En tout cas, elle aimerait bien tomber sur un ninja de l'Akatsuki afin de pouvoir l'interroger sur l'attaque de son village natal et du commanditaire de ce génocide. La Mikazuki allait donc s'armer de patience comme elle sait très bien le faire, après, elle s'occupera personnellement de celui qui avait décidé du châtiment de son village. Kagura ne reculera devant rien, même face à son Tsuchikage. Oui, Kagu était vraiment déterminé à conclure cette affaire, mais tout en s'occupant d'autre chose pour éviter de trop être prise par sa quête personnelle. Maintenant qu'allait faire Rogue ? La poursuivre ? La retenir pour autre chose ? À voir dans quelques minutes.




© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Seule la lune en sera témoin [PV Kagura] Lun 3 Juin - 20:24

RÉVÉLATIONS

Les deux ninjas étaient à présents seuls, mais vraiment seuls, dans cette auberge. En effet, même les serveurs et le barman s’étaient reculés dans une salle à part, sûrement en train de faire les comptes de la journée. Rogue et Kagura parlaient à présent d’Hatoma et des membres de l’AKatsuki que le Cheney aurait pu rencontrer avant cette rencontre avec la belle Iwajin, mais, à part Hatoma, il n’avait rencontré aucun Nukenin dans sa triste et monotone vie. Néanmoins, l’Amatera avait des informations sur son « confrère » qu’il connaissait depuis maintenant deux bons mois. Espérant qu’elle n’allait pas vouloir voyager avec lui, il allait tout de même les lui donner, bien qu’un peu réticent à une telle manœuvre de sa part… Eh non, l’alcool n’avait aucun effet sur sa langue, détrompez-vous. Mais ce n’est pas pour autant qu’il allait arrêter de boire, et il les resservit, tous les deux.

« Hmpf… Je suis désolé, mais je suis légèrement réticent à te donner de telles informations, Kagura… » Lui dit-il d’une voix neutre en la regardant dans les yeux. Ce n’était pas contre elle tout ça, mais bon, imaginez si elle parvenait à tout lui raconter, qu’adviendrait donc de notre jeune Chuunin du Sable ? Il était plus que persuadé qu’Hatoma voudrait venir le tuer de ses propres mains… Mais bon, heureusement pour lui, Gaara, Sachiyo et Thrys n’étaient jamais trop loin pour lui venir en aide si jamais le dernier Amatera se ramenait pour vouloir faire du mal au Cheney.

M’enfin, alors qu’il venait de boire son dernier verre de saké, la magnifique guerrière se releva, avant de lui dire au revoir d’une manière assez étrange… Elle lui dit qu’il ne lui était d’aucune aide, mais qu’elle devait rentrer, et ce, malgré son état actuel… Un état d’ébriété assez avancé tout de même. Elle espérait tout de même qu’ils pourraient se revoir plus tard, afin de faire plus ample connaissance et elle le remercia pour ce soir, le tout en sortant du bar. Le ténébreux avait quelques remords… Il était beaucoup trop hésitant par rapport à d’habitude… Devait-il vraiment lui dire ou garder tout ça pour lui… ? Oh et puis merde ! Il sortit en courant et rattrapa Kagura par la main,a fin de la faire se retourner face à lui.

« Je vais te dire tout ce je sais à propos d’Hatoma… Ce n’est pas contre toi tout ce que j’ai fait depuis tout à l’heure, mais il faut me comprendre… Si tu venais à lui dire tout ce que je t’ai dit, il voudra forcément venir me tuer et… Je n’ai pas envie que cela finisse ainsi… » Lui expliqua-t-il, gardant la fine main de la kunoichi entre les siennes, comme s’il tenait énormément à cette jeune femme. Il se sentait tout de même bien auprès d’elle. Etait-ce à cause de l’alcool ? J’en doute fort. Mais bon, ce n’était pas de l’amour qu’il éprouvait envers cette jeune femme. Il se reconnaissait un peu au travers de celle-ci, et il espérait vraiment qu’ils pourraient se revoir plus tard… Peut-être qu’Hatoma aurait enfin payé le prix de tous ses crimes d’ici là ? Il l’espérait, comme il souhaitait vraiment que la Mikazuki n’irait pas dans ses rangs…

« Mais… Je veux que tu le promettes une seule chose en échange de mes informations, d’accord ? Lui demanda-t-il sincèrement, serrant la main qu’il tenait de plus en plus fort. Je veux que tu me promettes que tu ne lui diras rien de ce que je sais et que tu ne le rejoindras pas… Il ne t’arrivera que malheur et infortune dans ses rangs… » Lui concéda-t-il, et plongea son regard sanglant dans celui de sa nouvelle « amie » d’un soir, attendant une réponse d’elle, même s’il ne l’écoutait plus. A présent, il écoutait surtout son esprit, mais il se remémorait encore plus sa première rencontre avec l’autre cinglé qui osa frapper Frosch…

« En réalité… Ce n’est qu’un manipulateur… Il te dira tout ce que tu souhaites entendre afin de te prendre dans ses rangs. Mais moi… Moi, j’ai eu la chance d’être épaulé par Gaara-sama, qui connait ce genre d’individus et qui m’a donc aidé… Il marqua une longue pause, le temps que Kagura assimile bien tout ce qu’il était en train de lui dire. Son seul objectif est de tuer tous ceux qui se dresseront sur son passage. Tout ce qu’il souhaite, c’est la mort du monde Shinobi, et donc la destruction des villages… S’il te prend avec toi, cela sera soit pour assouvir ses envies masculines, ou alors pour t’envoyer en pâtée pour chiens, à sa place… Ainsi, il ne risquera rien, mais toi, tu risques tout, tu as tout à perdre en t’alliant avec lui… » Finit-il par lui avouer, avant de relâcher sa main, attendant qu’elle lui réponde et lui dire au revoir d’un hochement de tête et de rentrer chez lui afin de se mettre au lit. Il espérait qu’il n’avait pas fait de conneries en racontant tout ce qu’il savait à la belle femme qui l’avait accompagné toute la nuit, et il tenait vraiment à ce qu’elle ne rejoigne pas l’autre taré…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Seule la lune en sera témoin [PV Kagura] Mar 4 Juin - 16:39


- Information et un au revoir -





Après avoir bu quelques verres et avoir discuté un peu avec Rogue, l'homme n'avait aucune information à lui donner. Rien ne concernant Hatoma ou même l'Akatsuki, c'était un peu dommage d'être venu d'aussi loin pour rien. De plus, le Cheney était également réticent concernant l'Amatera Nukenin, il ne voulait pas vraiment donner aucun renseignement sur lui. Bon, il ne voulait peut-être pas trahir le membre de sa famille, malgré le fait, qu'il le considère comme son ennemi. Après tout, il fallait s'y attendre, la Mikazuki lui avait dit qu'elle ne le considérait pas le déserteur comme un ennemi, mais plutôt comme un informateur. L'homme avait peur que la femme balance tout à Hatoma sur ce qu'il avait sur lui ou de peur que Kagura soit une espionne de ce type. Enfin, ce n'était pas totalement faux de croire ça vu que les deux ninjas ne se connaissent pas du tout, mais bon, elle aurait aimé en savoir un peu plus sur cet homme mystérieux. Il était temps pour la belle brune de repartir à Iwa où dans une autre auberge, car vu son état, la femme était ivre. Après avoir bu son dernier verre de Saké, elle disait au revoir à Rogue et partit de la salle. L'Iwajin avait fait quelque part que l'homme sortit brusquement de l'auberge et la rattrapa. L'épéiste était surprise de la voir débouler vers elle comme ça et surtout, lui tenir la main qui la faisait un peu rougir sur le coup. Allait-il faire une déclaration d'amour alors qu'ils ne se connaissent pas trop ?

Finalement non, le Cheney s'était finalement décidé de tout dire à Kagura, ce n'était pas trop tôt. Bon, elle n'avait pas prévu ce genre de chose, mais au moins, la femme aura quelque chose d'intéressant pour aujourd'hui. D'après ses dires, il avait peur que la Mikazuki dise tout à Hatoma et il avait également peur de mourir à cause de cela. Mais alors, pourquoi voulait-il tout de même dire ce genre de chose à l'épéiste s'il craint ce genre de chose ? Ce mec était vraiment bizarre, cela devait être à cause de l'alcool aussi. Par contre, Rogue lui tenait toujours ses mains fines et cela la gênait un peu, elle n'avait pas l'habitude de ce genre de comportement venant d'un homme. Tout en le regardant yeux dans les yeux, Rogui lui demanda quelque chose en échange, Kagura lui faisait signe de la tête pour dire qu'elle était d'accord. Il serra un peu plus ses mains contre ceux de la femme, mais elle le laissa faire, ne voulant pas le frustré ni rien. Rogue lui demanda alors de rien divulguer au Nukenin ni même le rejoindre dans ses rangs plus tard, apparemment, il ne voulait pas qui arrive malheur à l'Iwajin, c'était mignon de sa part. Kagura lui sourit tendrement et lui répond sincèrement. " Je te le promet, Rogue-kun. Merci de t'inquiéter pour moi, c'est mignon. "

C'est alors que Rogue se mit à parler d'Hatoma comme était un manipulateur, c'était le genre d'homme voulant absolument avoir tout ce qu'il veut. Il fera tout ce qui en son pouvoir pour l'avoir, mentir aux gens, les contrôler afin de les avoir de son côté. Rogue disait avoir eu de la chance d'avoir eu le Kazekage à ses côtés pour le protéger, et de l'aider. Il marqua alors une pause afin que la femme puisse tout assimiler, elle devait donc faire attention à ce Nukenin la prochaine fois, qu'elle le reverra. Il reprit alors sans prendre trop de temps, apparemment, le but de l'Amatera était de tout détruire et créer un monde chaotique pour le plaisir. Un objectif que la brune avait déjà entendu plein de fois venant d'ennemi qu'elle vainquait à chaque fois. Malheureusement, Hatoma n'était pas du tout à prendre à la légère, la Juunin devra faire attention à ne pas faire d'erreur avec ce genre d'individu. Puis, selon le Shinobi de Suna, le déserteur voudrait la recruter pour assouvir ses fantasmes sexuels sur elle ou l'envoyer comme chair à canon dans les batailles pour éviter de se salir les mains. Elle se mit alors à soupirer et à la regarder. " Ne craint rien, je ne cherche pas à m'allier avec lui, j'ai d'autre chose à faire de plus important... Bon, merci de ta franchise et surement a la prochaine, bel homme " ... Elle sent les mains de Rogue se retirer des siens et ils se séparèrent tous les deux. Kagura était trop ivre pour retourner directement à Iwa, alors, la femme décida d'aller passer une nuit à l'auberge pour récupérer avant de repartir au petit matin à son village.



©Naruto Sensou
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Seule la lune en sera témoin [PV Kagura]

Revenir en haut Aller en bas

Seule la lune en sera témoin [PV Kagura]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» La lune pour seule compagnie | libre | » j’observe la lune et j’suis seule » La lune pour seule témoin de nos actes [Mina] » Un soir de pleine lune » Les taches de la lune
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Sensou :: Rôle Play :: +Pays du vent+ :: Sunagakure no sato :: Centre du village / Habitations -