AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion



 

Partagez |

Tenryū no jōshō [FB/Entraînement solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
Amatera C. Rogue
~ Kuro's Soul ~
 ~ Kuro's Soul ~
avatar

Messages : 1312
Date d'inscription : 10/06/2012

Profil Ninja
XP:
600/600  (600/600)
Rang: C
Ryos: 3456
MessageSujet: Tenryū no jōshō [FB/Entraînement solo] Lun 20 Mai - 14:35


~I~ Retour aux sources


Le jeune Amatera était à présent rentré de sa mission en collaboration avec le Konohajin, Mystogan. Cependant, il s’étaient tous deux séparés après avoir arrêté le trio de malfaiteurs qui semaient le trouble dans les rangs militaires. Mais pourquoi s’étaient-ils séparés ? Connaissant le passé de Rogue, vous devriez être en mesure de comprendre, mais comme vous semblez ne pas vous en souvenir, je vais vous faire un bref résumé… Etant petit, le clan du Cheney s’est vu terrassé par le Raikage, il y a deça douze ans. De ce fait, il vaut mieux – autant pour lui que certains Kumojins – qu’il n’aille pas livrer les bandits directement à Aa, car sinon, ça risque de partir en live. Bref. Du coup, il était parti en direction du village de son clan, le village Amatera. Au début, il n’était pas triste ou énervé. Ah ça non, pas du tout ! Ce qui était tout de même étonnant venant de lui, car sous son impassibilité à toute épreuve se cache une forte impulsivité qui fait, la plupart du temps, surface lorsque des sentiments néfastes tels que la colère, la haine ou encore la rage prennent le dessus. Bref, il entra alors dans la bibliothèque – bien cachée – située à l’intérieur de la maison d’Hatoma, et y prit le maximum de livres concernant le Neton avant de les sceller dans un parchemin… Il n’en avait pas pris deux ou trois, ça, je peux vous le garantir. Une fois les bouquins scellés, il se rendit en dehors de cette maison et se dirigea en direction de la maison de ses parents… Makarov et Maevis, qui gisaient tous deux leur tombe, en plein cœur du salon. Salon qui n’avait pas changé depuis que Rogue avait découvert ses parents décédés sous les coups de Kumojins. Sur le coup, une colère intense commença à monter en lui, mais il parvint à se calmer en sortant de cette maison, maison où il ne retournerait pas de sitôt, ayant déposé un beau petit bouquet de fleurs qui durerait pour encore plusieurs mois.

Durant quelques minutes, il se coucha sur le toit d’une maison facile d’accès – et pas trop délabrée – afin de se poser un peu, de réfléchir, de faire le vide dans ses pensées. Il sortit alors une clope de son paquet cartonné et l’alluma dans le but de la savourer au gré de ses envies, tout en feuilletant le livre qu’il eut découvert dans le dernier tertre de sa famille adoptive qui se situait dans le village Matera. En effet, il était assez intrigué, parce que bon, faut quand même le dire, les Cheney n’ont pas réellement bougé de Suna quoi, et ce, depuis trois ou quatre générations quand même. Alors, d’où sort ce tertre ?! Si ça se trouve, il avait plus de trois cents ans ! Et ce fait interloqua grandement le mâle dominant de Suna, qui ne put s’empêcher que de regarder les quelques notes ajoutées par le temps à ce fameux manuel. « Cheney Asano »… Ce nom lui disait vaguement quelque chose, mais il ne savait plus à qui il appartenait vraiment – en dehors de l’auteur de ce livre – et allait donc en toucher quelques mots à ses parents adoptifs. Une fois sa drogue consumée, il se plongea pleinement dans son apprentissage, sans lire les parties historiques que contenait ce manuel, ce qui lui enleva bien trois quart de lecture. Parfait ! Le maître du Vent allait bientôt pouvoir maîtriser une technique puissante, une nouvelle défense.


_________________



« Le son mêlé au vent et à la terre pourfendra bientôt le « maître » du son... »

Les secrets du Forum... :
 
Nakame a écrit:
il restait là, il allait vraiment morfler, ce type-là, ses intentions étaient vraiment mauvaises. Il créa deux clones, l'un, courut dans la direction opposée, en passant par les hautes herbes, tandis que l'autre courait dans l'autre sens, afin d'aller dans la direction de Kumo, coupant sa trajectoire en passant lui aussi par les herbes. Le vrai, quant à lui, avait sauté tête la première à travers la végétation environnante, tapi dans l'ombre, sans que le géant ne puisse le voir.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.omegasky.netii.net
Amatera C. Rogue
~ Kuro's Soul ~
 ~ Kuro's Soul ~
avatar

Messages : 1312
Date d'inscription : 10/06/2012

Profil Ninja
XP:
600/600  (600/600)
Rang: C
Ryos: 3456
MessageSujet: Re: Tenryū no jōshō [FB/Entraînement solo] Mar 21 Mai - 20:39

~II~ Théorie

Après avoir parcouru son manuel fraichement découvert, le Cheney se mit à lire une petite description de ce jutsu, nommé Tenryū no Yokugeki, ou, littéralement, les Ailes du Dragon Céleste. Certes, au début, Rogue était persuadé que cette technique lui permettrait de voler, mais, à bien y réfléchir, il n’était pas encore assez fort, puissant ou même expérimenté pour maitriser une telle technique… Peut-être, un jour, à force de s’entraîner, arriverait-il à voler sur quelques mètres grâce à ces ailes ? Mais bon, il n’en était pas encore là, et il devait persévérer dans l’art du ninjutsu et du vent. Enfin bref, la description disait que grâce à ces ailes inspirées du Dragon Céleste qui inspirait la légende du même nom, l’utilisateur pourrait parer tous les projectiles et coups de sabres, mais aussi dévier quasiment toutes les attaques faites à bases de Ninjutsu, élémentaires ou non, ainsi que certaines puissantes techniques de corps à corps. Ainsi, l’Amatera allait pouvoir contrer pas mal de ses faiblesses… Intéressant tout ça !

L’apprenti se mit alors à étudier les signes nécessaires à son jutsu défensif. Cette technique avait beau être parfaite, il y avait un petit hic… Le nombre de mudras à faire était assez « important », ce n’était donc pas une protection instantanée… Il lui fallait donc faire cinq sceaux, ce qui représentait pas mal de temps lors d’un combat assez avancé… Et son coût en chakra était plus élevé que pour des techniques d’un même rang… Néanmoins, au niveau des avantages, elle était pas mal garnie, ce qui réjouit le futur maître du Son. En effet, l’apparition des ailes avait une vitesse, sur une échelle de un à dix, de huit ! Malgré que le fait de les bouger n’était que d’environ six… Néanmoins, cette technique possédait d’autres bonus. Parmi ces avantages, on peut voir la diversité que pouvait offrir cette forte défense, surtout pour un Chuunin ! En effet, peu de Shinobis ayant le même niveau que le ténébreux pouvaient maîtriser beaucoup de techniques passant outre ces drôles d’ailes… Rien que le fait de penser au nombre d’ennemis qu’il pourrait impressionner, surprendre et donc battre le fit sourire intérieurement.

Après avoir très bien analysé les mudras inscrites dans le manuel présent sous ses yeux, Rogue se mit à essayer de les reproduire, jusqu’à parfaitement les reproduire, mais aussi le plus rapidement possible. Car oui, avoir une bonne protection, c’est bien, mais pouvoir l’activer rapidement, c’est encore mieux ! Le maître du Vent – ainsi que futur maître du Son – reproduisit alors ces signes incantatoires…

« Tenryū no… Yokugeki ! » S’écria le bellâtre de Suna, tandis que deux ailes géantes le recouvraient de leur teinte légèrement bleutée. L’expert en Ninjutsu essaya de les faire bouger, mais celles-ci étaient assez lentes tout de même… Il ne pensait pas qu’une vitesse qualifiée comme étant de six sur dix était une vitesse aussi peu élevée ! Mais bon, il ne les ferait bouger qu’en cas de d’extrême besoin, parce qu’elles le protégeaient tout entier, même son dos et sa tête ! Ce qui était un gros imprévu, lors de combats non prévus… Bref, il était assez content de lui, car il pouvait garder ses ailes pour un bon moment !

A présent, Rogue voulait voir et savoir combien de fois il pouvait « invoquer » sa protection ailée à la suite, mais il ne savait pas ce qui l’attendait… En effet, une fois que ces ailes eurent disparu, il refit les sceaux nécessaires à cette technique et… Les fit apparaître durant un laps de temps équivalent à quelques secondes… Avant de tomber dans les pommes, soudainement. Quelques temps plus tard, il se réveilla dans une pièce sombre, faiblement éclairée par une petite bougie, à une dizaine de centimètres de sa tête. Il voulut se réveiller, mais une douce voix à peine audible lui traversa l’esprit.

« Tout doux, mon chou… Tu n’es pas encore en état de te relever… » Susurra cette même voix encore inconnue pour le déchu, qui peinait à ouvrir ses yeux et qui voyait extrêmement flou, subissant également quelques « hallucinations »… En effet, le noiraud voyait les quelques formes distinctes bouger et tournoyer devant lui…

« O-Où suis-je… ? » Souffla-t-il, avant de se rendormir, tandis que la douce présence féminine d’une connaissance très récente se couchait à ses côtés, ne voulant pas qu’il arrive quelque chose à son « petit chou »…

_________________



« Le son mêlé au vent et à la terre pourfendra bientôt le « maître » du son... »

Les secrets du Forum... :
 
Nakame a écrit:
il restait là, il allait vraiment morfler, ce type-là, ses intentions étaient vraiment mauvaises. Il créa deux clones, l'un, courut dans la direction opposée, en passant par les hautes herbes, tandis que l'autre courait dans l'autre sens, afin d'aller dans la direction de Kumo, coupant sa trajectoire en passant lui aussi par les herbes. Le vrai, quant à lui, avait sauté tête la première à travers la végétation environnante, tapi dans l'ombre, sans que le géant ne puisse le voir.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.omegasky.netii.net
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Tenryū no jōshō [FB/Entraînement solo] Jeu 30 Mai - 20:06

~III~ Pratique

Cela faisait quelques heures que le bellâtre de Suna était plongé dans son subconscient, à cause d’une trop forte consommation de chakra lors de son dernier entraînement… Comme d’habitude, cette tête brûlée d’Amatera avait encore trop forcé… Cela risquait de lui porter préjudice à force ! M’enfin, là n’était pas le problème. En effet, le beau noiraud du Sable se trouvait en compagnie d’une magnifique petite serveuse qui lui a fait une petite gâterie, il y a quelques jours de cela… Contre son gré. Remarque, c’était toujours à l’insu de sa volonté que l’Amatera se trouvait dans des situations délicates… Il se mit à bouger péniblement, tandis que deux douces, fines et pulpeuses lèvres vinrent se poser délicatement sur celles du mâle dominant afin de lui voler un baiser. La déesse sentait que son « étalon » voulait se relever… Elle nicha alors sa tête coiffée d’une chevelure blonde et soyeuse dans le cou du magnifique Cheney, le chatouillant de sa chaude respiration.

« Du calme, mon chou… Lui susurra-t-elle au creux de l’oreille. Je vais bien m’occuper de toi, mon beau, tu vas voir… » Chuchota Milliana de sa voix sensuelle… Ce qui fit réagir le ténébreux, ouvrant les yeux d’un coup, se redressant tant bien que mal. Il cligna cependant des yeux, tant sa vue était floue afin de s’habituer à sa « nouvelle chambre » sombre… Et de la présence féminine couchée à ses côtés.

« Hmpf… Où sommes-nous ? Et que faites-vous ici ? » Demanda l’expert du Vent, de sa voix neutre, impassible et calme. Cependant, il se sentait mal à l’aise avec celle qui lui fit un certain traitement de faveur. En repensant à tout ça, son teint rosit légèrement, mais rien de bien flagrant.

« Hihihi. Pouffa la Kunoichi aux poumons généreux, commençant à descendre la tête de manière assez ambiguë en direction de l’organe reproducteur de l’homme à la chevelure noire de jais. Tu vas voir ce que je vais te faire, mon étalon… » Murmura-t-elle à nouveau, de sa voix perverse et sensuelle, ce qui fit réagir encore une fois le blessé.

« Hmpf… Il obligeait Milliana à enlever sa tête de là. L’heure n’est pas à la pornographie. » Balança Rogue, d’une voix froide qui aurait pu faire frémir Mystogan, avant d’indiquer à la pervertie qu’il était en plein entraînement et qu’il fallait qu’il le termine au plus vite. Cependant, tout n’était pas clair là… Quelque chose le dérangeait depuis qu’il s’était réveillé et avait pleinement recouvré ses esprits… Mais comment a-t-elle fait pour le retrouver dans le trou perdu qu’est le village Amatera ?!

« Aaaah… Soupira-t-elle. En réalité, j’ai développé de bon talents dans les capacités sensorielles, voilà pourquoi… Et alors que je passais par-là, j’ai senti ton chakra s’activer et… Plus rien. Je suis venue voir ce qu’il se passait et je t’ai trouvé, couché, au sol, inerte… j’ai presque crû que t’étais mort ! » Expliqua la bimbo, alors que le Sunajin se remettait – enfin – debout.

« Je vois… Tu es donc une Kunoichi… Et tu pourrais donc m’aider à voir si ma technique est au point… Hmpf… » Dit Rogue, réfléchissant à voix haute, alors que sa compagne l’emmenait dehors, afin de l’aider à tester sa technique, technique défensive qu’il venait tout juste d’apprendre. Une fois dans un coin perdu, la blonde lui fit un clin d’œil afin de lui faire comprendre qu’il pouvait lancer son jutsu.

« Tenryû no… Yokugeki ! » S’exclama fortement le futur maître du Son, après avoir formé les mudras requises à ce Jutsu. Deux ailes de dragon légèrement bleutées le recouvrirent alors entièrement, sans aucune faille dans sa structure. A présent, la jeune femme lança de multiples projectiles en direction du Cheney. Devant les yeux des deux combattants, toutes ces armes mortelles furent déviées comme si de rien n’était ! Impressionnant ! Maintenant, il fallait tester sa parade de Ninjutsus. La belle en lança un bon paquet, qui furent tour à tour déviés par les ailes géantes, ainsi que celle ayant un énorme champ d’action, mais surtout… Une Raiton de rang A ! Et oui, Rogue avait oublié les fondements des éléments, et donc que le Fuuton l’emportait sur la foudre. Cependant, ayant encore oublié ces bases très élémentaires – c’est le cas de le dire – une Katon de rang B passa outre cette défense et le Chuunin se la prit de plein fouet, ce qui est normal puisque le feu bat le vent. Au moins, il savait à quoi s’en tenir avec cette technique. Ensuite, il fit ses adieux à Milliana et repartit en direction de l’auberge à une centaine de mètres des portes de Kumo et attendit l’heure à laquelle était prévue son rendez-vous au Quartier Général de l’Alliance.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Tenryū no jōshō [FB/Entraînement solo]

Revenir en haut Aller en bas

Tenryū no jōshō [FB/Entraînement solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Entraînement d'orientation » [Entraînement] Lame » Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ] » La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4 » Entraînement d'escrime
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Sensou :: Rôle Play :: +Pays de la foudre+ -