AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion



 

Partagez |

L'huile et le feu réunit [Entraînement Nadaré/Nazaki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
Gareki
Chuunin d'Iwa
 Chuunin d'Iwa
avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 11/04/2012

Profil Ninja
XP:
0/600  (0/600)
Rang: C
Ryos: 315
MessageSujet: L'huile et le feu réunit [Entraînement Nadaré/Nazaki] Lun 24 Déc - 19:10



L'oeuf avant la poule ou la poule avant l'oeuf?




Voilà une poule et un œuf. Cet objet ovale, si petit et chaud donne naissance à cette espèce de grosse bête à plume qui ne cesse de me picoter le nombril. Pourtant, je n’ai jamais compris l’intervalle qu’il y avait entre le fait que l’un vienne avant l’autre. De même en est-il pour l’être humain. Après tout, certain prétende qu’un être divin se tient au-dessus de nous (il ne s’agit pas de moi cette fois-ci après tout je suis trop parfait pour cela) ou pour d’autre, cela s’explique sur diverses théories toutes démontrables soient-elles. Honnêtement, pourquoi un aurait plus raison que l’autre? Cela porte non seulement à confusion de nos différences, mais également à notre lien qui nous rattache tous au fait que nous sommes humain. Lorsque tu regardes une personne à tes côtés, tu verras qu’elle n’est pas si différente que toi. Faite de chair et d’os, l’humain est toujours aussi stupide sur ses actes et ses pensées. Ce que nous disons de ne pas faire il le fait, ce que nous faisons comme erreur ils le refont quand est-il des millions de morts chaque jour? Savez-vous qu’à chaque 30 secondes, un être meurt? Peut-être cela en devient-il un peu déprimant et pourtant vrai. De plus, il est impossible d’aborder ce type de sujet avec autrui, car selon ma mère cela en devient contradictoire aux pensées et aux croyances de la population. Mais si nous faisons que fermer les yeux sur ces circonstances touchant tous les jours notre génération alors comment voulons-nous réparer les erreurs du passé et du présent pour rendre ce monde plus juste. Je me contre fiche de l’avis de ces supposés dirigeant de pays. Après tout, ce ne sont pas eux qui doivent subir la mort de leurs coéquipiers, ce ne sont pas eux qui risque leur vie chaque jour, ce ne sont pas eux qui doivent annoncer à un enfant que ses parents sont décédés par échec de mission. Ils ne font que se prendre le derrière en nous mettant directement dans la gueule du loup sans en avoir conscience réellement. Ils ne seront jamais les rois pour moi. Je ne souhaite point protéger des gens qui s’obstinent pour un nom de médaille. Tout ce que je veux, c’est que notre génération prenne conscience que le seul combat que nous menons est celui pour la paix et cela ne changera jamais.

J’avais un peu honte de rester percher ici-même dans l’arbre de mon jardin. La température du village se faisait plutôt humide. L’ambiance du village nous plongeais dans une espèce d’environnement exotique n’étant ni chaud ni froid. Toujours vêtu d’un veston bien chaleureux, je ne pris que le nécessaire afin de parcourir le village d’Iwa. La population de celui-ci possédait une gaieté contagieuse me redonnant parfois le sourire et le goût d’accourir plus souvent à son aide pour porter le flambeau des générations suivantes. Chaque fois que je vois des gamins courir avec des armes à la main, je me demande si parfois ceux-ci réalisent que notre vie passe si vite qu’on en oublie le temps et le fait que l’enfance n’est pas une étape que nous vivons chaque jour. Portant à présent le capuchon, je vins me diriger vers un chemin menant à un terrain plus vague et plus éloigné du centre du village. Cet endroit défavoriser me donnait mal au cœur, poignardant mes souvenirs et mes émotions les plus enfouis. Quel enfantillage fais-je…Je pris mon courage à deux mains et cogna. Lorsqu’on m’ouvrit je vis le visage rayonnant de la mère me saluer.

« Nazaki! Comme tu as changé aller entre je crois que quelqu’un sera content de te revoir dit-elle avec plus d’enthousiasme que jamais »

Je ne savais pas pourquoi, mais je me sentais de plus en plus intimider par le fait de venir sans vraiment avoir pris la peine de les avertir de ma venue. Après tout tel étaient les bonnes manières! Lorsque je déposai le pied dans le salon, je vis le visage du jeune garçon, dont j’avais autrefois sauvé la vie, Mika. Il paraissait beaucoup plus en santé et heureux que la dernière fois. Étant victime d’intimidation, j’ai eu la chance de faire ressortir ma haine face ce type d’attaque faite à l’école. J’ai également retrouvé mon ancienne académie où mes premiers pas en tant que ninja accomplie furent faits. Celui-ci n’était pas seul, quelques amis s’amusaient en sa compagnie. Le jeune âge quoi! Moins de responsabilité, plus d’ignorance et plus de liberté. Peut-être aurais-je dû écouter ma mère à savoir qu’il faut profiter de son enfance au maximum.

Ébouriffant les cheveux du bambin, je repris mon katana que j’avais déposé avant d’entrer et repartie sur ma route ayant quelques trucs à régler quoi. Cet homme que j’avais rencontré durant cet espèce de chasse au trésor ou je ne sais trop quoi. Je me souviens très bien qu’il venait d’Iwa, il était selon mes sources un ninja médical. Nous, nous avions donné rendez-vous après ce drôle d’évènement voyant que notre travail d’équipe était bien efficace excepté le moment où il m’a déguisé en pain d’épice. Disons qu’après cela, j’avais plus de difficulté trouvé de la crédibilité dans ce qu’il faisait en tant que chef d’équipe. Pourtant, mon subconscient n’a pu se résigner à refuser cette introduction à une nouvelle alliance. Après tout, notre style se mélangeait plutôt bien lui étant du type apothicaire et moi qui maîtrisait le Taijutsu ainsi que le Kenjutsu. Comme inscrit sur le petit bout de papier avec quelques tâches de café dessus, je devais me rendre au terrain quatre. Celui-ci paraissait vaste, mais pourtant il était étroit dû au innombrables rochés emplissant l’espace. J’ai l’impression qu’il avait une autre idée pas très nette dans la tête. J’imagine déjà sa tête; « Alors maintenant tu vas devoir te déguiser en jolie faucon afin de couvrir des œufs et essayer en même temps de les protéger de mes aiguilles empoisonnées. »



©Naruto Sensou
Revenir en haut Aller en bas

L'huile et le feu réunit [Entraînement Nadaré/Nazaki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Entraînement d'orientation » [Entraînement] Lame » Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ] » La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4 » Entraînement d'escrime
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Sensou :: Rôle Play :: +Pays de la terre+ :: Iwagakure no sato :: Les terrains rocheux -