AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion



 

Partagez |

L'ennemi de tous [PV Gaara]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
Amatera C. Rogue
~ Kuro's Soul ~
 ~ Kuro's Soul ~
avatar

Messages : 1312
Date d'inscription : 10/06/2012

Profil Ninja
XP:
600/600  (600/600)
Rang: C
Ryos: 3456
MessageSujet: L'ennemi de tous [PV Gaara] Ven 26 Avr - 11:55

HATOMA

Questions. Amatera. Clan. Futur. Suna. Gaara. Hatoma. Meurtre. Assassina. Tant de mots qui revenaient sans cesse dans l’esprit du bel homme de Suna, qui ne savait plus quoi faire. Il était à la fois partagé entre son clan et l’envie de venger ses parents, mais il en avait marre que l’autre fou le considère toujours comme un moins que rien, le menaçant de le tuer dès qu’il en avait l’occasion… Non, ce n’était pas un membre du clan Amatera pour Rogue. Certes, il était né dans ce village, il avait le Neton, mais pour le Cheney, il n’en était pas réellement un. Car bon, peu importe le passé qu’un tel aura vécu, jamais un Amatera ne voudrait le dernier survivant de son clan à réaliser moult conneries pour ui car il ne veut pas se taper la mauvaise besogne… Et ça, c’était l’une des choses qui horripilait le plus le héros de Suna. Et puis bon… Le bonhomme voulait rétablir la paix dans le monde… D’accord, l’autre disait bien qu’il faut vaincre le mal par le mal mais en ces conditions… Non. Le Chuunin était carrément contre à de tels manières et propos qu’il fallait qu’il empêche celui qui se prenait pour Dieu et le chef des Amatera. Et pour ça, il n’avait qu’une seule et unique solution : le tuer. Et tout avait déjà été mis en place avec Gaara, mais il devait lui demander encore quelques détails et autres conseils pour parvenir à ses fins, car il lui avait donné une sorte de mission là.

Ce jour-là, le ténébreux aux cheveux noirs de jais se rendait d’un pas plus que déterminé en direction des bureaux de Gaara, ne s’occupant pas du tout des gardes qui essayeint de l’arrêter, leur rentrant dedans comme si de rien n’était. Et l’lorsqu’il était dans cet état d’esprit, un léger manteau de chakra noir l’entourant, rien ne pouvait l’arrêter… A part le Kazekage, sûrement, bien que cela n’était jamais arrivé. A présent, il se trouvait devant les marches de sable qui menaient à ses locaux, et se calma quelques instants en prenant de grandes bouffées d’air et… Il monta les marches quatre à quatre afin d’arriver le plus vite possible en haut, foudroyant du regard ceux qui osaient s’approcher de trop près. Non, personne ne devait l’interrompre. Il devait parler avec le maître de Suna, et ce, le plus rapidement possible. Pourquoi, il n’en savait rien. Mais il fallait qu’ils parlent du futur, c’était très important par la suite, non seulement pour lui, mais aussi pour le monde Shinobi. Comme s’il n’y avait pas assez de cette foutue Akatsuki pour semer la terreur parmi les rangs de l’Alliance… Enfin bref. Il frappa à la porte solide et patienta quelques instants, avant d’entendre la voix de son Kazekage retentir, lui donnant la permission d’entrer.

Il se rendit ensuite face à Gaara, entre le bureau et les fauteuils qu’il avait déjà emprunté lors de sa visite avec Yume, et commença une bataille du regard avec celui de l’homme au Sable. Ils continuèrent durant quelques secondes, lorsque le chef du Sable lui demanda ce qu’il souhaitait et surtout ce qu’il venait faire ici. Rogue ne daigna pas répondre tout de suite, non seulement par orgueil, mais aussi parce qu’il tentait tant bien que mal d’agencer ses idées dans sa tête… Ce qui n’était chose aisée, vu le nombre de données et de questions qui trottaient là-dedans. M’enfin, une fois qu’il avait à peu près ranger tout ce bordel, il se décida d’ouvrir la bouche.

« Hmpf… J’aimerai vous poser quelques questions, Gaara-sama. Tout du moins, si ça ne vous dérange pas… Hmpf. » Dit-il avec une détermination forte dans sa voix, posant tout de suite les cartes sur la table et montrant qu’il n’était pas là pour des bricoles. Tout en attendant une réponse, il tourna autour des deux chaises, que l’adolescent finit par lui montrer d’un geste de la main, faisant vite comprendre au ténébreux natif de Kumo qu’il pouvait enfin s’assoir, chose qu’il fit sans se faire prier. Il posa ses deux mains sur la table subitement, dès que son interlocuteur eut fini de parler, afin de poursuivre à son tour.

« Je suis assez inquiet… Ou quelque chose comme… C’est assez indescriptible… Hmpf… Commença-t-il à expliquer, avant de laisser un léger blanc planer sur l’atmosphère de ce lieu de quiétude durant quelques minutes. Je… Je ne vois pas comment je pourrai tuer un homme aussi puissant que celui qui ose se prendre pour un « Dieu » et le « chef » de mon illustre clan… Hmpf… » Avoua-t-il enfin à Gaara, voulant lui faire comprendre qu’il aurait besoin d’aide lors de sa tâche finale qui consisterait à éliminer définitivement celui qui osait se prendre pour l’homme du siècle, le meilleur Shinobi de tous les temps comme il se faisait comprendre… Certes, le Neton est une affinité des plus puissantes, mais Rogue ne savait pas encore la maîtriser, et il n’aurait aucunes chances face à un tel utilisateur qu’Hatoma.

_________________



« Le son mêlé au vent et à la terre pourfendra bientôt le « maître » du son... »

Les secrets du Forum... :
 
Nakame a écrit:
il restait là, il allait vraiment morfler, ce type-là, ses intentions étaient vraiment mauvaises. Il créa deux clones, l'un, courut dans la direction opposée, en passant par les hautes herbes, tandis que l'autre courait dans l'autre sens, afin d'aller dans la direction de Kumo, coupant sa trajectoire en passant lui aussi par les herbes. Le vrai, quant à lui, avait sauté tête la première à travers la végétation environnante, tapi dans l'ombre, sans que le géant ne puisse le voir.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.omegasky.netii.net

L'ennemi de tous [PV Gaara]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Sensou :: Rôle Play :: +Pays du vent+ :: Sunagakure no sato :: Bureau du Kazekage -